Le FBI révèle avoir utilisé des drones de surveillance aux USA dans seulement 10 cas d'enquête.

Le par  |  3 commentaire(s) Source : The Verge
drone FBI

Alors que les débats vont bon train outre Atlantique concernant l’usage des drones de surveillance sur la population américaine, le FBI vient de révéler quelques informations sur son usage des UAV.

Le FBI vient de communiquer pour la première fois sur un sujet qui secoue l’Amérique depuis plusieurs mois : l’utilisation des drones de surveillance sur le territoire US.

drone skyrangerL’agence a ainsi révélé qu’elle avait conduit plusieurs opérations de surveillance nécessitant l’intervention de dispositifs aériens non habités. " Depuis la fin de l’année 2006, le FBI a conduit des opérations de surveillance à l’aide d’UAV dans 8 cas d’enquête criminelle et deux cas impliquant la sécurité nationale." a déclaré Stephen D.Kelly, sous directeur du FBI.

Le rapport présenté au gouvernement indique que l’agence aurait également reçu l’accord d’utiliser des drones dans trois autres affaires sans en avoir finalement eu recours.

Le FBI insiste particulièrement sur un cas précis, celui de l’enlèvement d’un enfant de 5 ans en Alabama par Jimmy Lee Dykes qui a pu être repéré et sauvé grâce à l’utilisation d’un drone. Le bureau précise également qu’aucun des drones utilisés dans ses opérations n’est équipé d’arme de quelque sorte et que leur utilisation doit faire l’objet d’une approbation préalable par la direction de l’agence.

L’usage de ces drones pose toutefois un problème vis-à-vis du quatrième amendement de la constitution américaine qui protège les citoyens de toute recherche ou saisie abusive. En outre, le FBI n’a jamais obtenu d’autorisation officielle du gouvernement pour l’usage de ses drones puisqu’aucune loi ne légifère leur usage à l’heure actuelle, l’intégralité des accords restant internes au FBI.

Ces prochains mois, les USA devraient se pencher sérieusement sur la réglementation de l’usage de ces nouveaux moyens de surveillance afin de limiter les abus et rassurer la population. Mais également permettre de faire valider les images obtenues par ces drones comme des preuves à charge lors des procès.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1421372
Ces drones vont pouvoir poursuivre des malfaiteurs après des attaques, ils seront bientôt géréralisés d'utilisation tant par police que photographes du monde entier, relayés à des satellites lors d'inondations ou catastrophes diverses pour les chaînes TV !
Le #1421622
J'y avais pas pensé. Après un drame, les journalistes ne sauteront plus dans un hélico pour couvrir un fait, mais déploieront leurs drones
Le #1421672
Max84300France a écrit :

Ces drones vont pouvoir poursuivre des malfaiteurs après des attaques, ils seront bientôt géréralisés d'utilisation tant par police que photographes du monde entier, relayés à des satellites lors d'inondations ou catastrophes diverses pour les chaînes TV !


On va surtout enfin pouvoir s'entrainer un peu en période de fermeture de la chasse.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]