FFXIII : la pression oblige le succès du jeu à être énorme

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Kotaku

Son nom le prédestine à une destinée flamboyante, mais encore faut-il que le résultat final soit à la hauteur. Et si c'est le cas, les ventes de Final Fantasy XIII devront suivre pour amortir les coûts de développement.

ffxiii-sazh-katzroyQuand on met tout son cœur (et des sommes considérables) dans l'élaboration d'un jeu, tout ce qu'on souhaite, c'est qu'il soit par la suite joué, et donc acheté, en masse. Allez dire ça à Yu Suzuki, et il vous répondra la même chose, sans doute avec un petit sourire gêné. Quand on s'appelle Square Enix, et que l'on développe le treizième épisode de la plus grande saga de RPG au monde (dans les chiffres, j'entends), le succès d'estime est inconcevable. Pas question de sabrer le champagne au millionième exemplaire vendu dans le monde. L'exigence est là, et au vu du titre, elle est bien compréhensible.


Le faux pas n'est pas permis
Dans les colonnes du magazine britannique EDGE, Yoshinori Kitase, le producteur de FFXIII (après s'être exprimé dans Dengeki PS3), fait bien savoir que oui, la pression est telle qu'un succès étincelant devra être au rendez-vous pour que Square Enix se réjouisse :

"[...] il y a une sorte de pression inhabituelle sur Final Fantasy XIII. Je dirai que nous avons besoin que ce jeu ait dix fois le succès de plus petits titres."

Il n'est donc pas dans les plans de la firme de s'échanger de grands sourires si les résultats de Final Fantasy XIII sont semblables à ceux de LittleBigPlanet par exemple. Mais avec une attente qu'on peut déjà estimer à cinq ans, il est bien normal d'en attendre beaucoup.

Final Fantasy XIII est toujours attendu sur PS3 pour une sortie japonaise cette année, et pas avant avril 2010 en Europe.

Complément d'information
  • FFXIII-2 : confirmé à demi-mot par Square Enix ?
    Yoshinori Kitase avoue avoir envie que les joueurs "comprennent mieux l'histoire de Final Fantasy XIII", et cette volonté pourrait se traduire par le développement d'une suite.
  • FFXIII : Sony et Square Enix poursuivis en justice
    Le plaignant affirme que si sa PS3 est aujourd'hui hors service, c'est à cause de Final Fantasy XIII et de ses multiples freezes. Il demande tout de même au passage plus de cinq millions de dollars de dommages et intérêts.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]