Go-OO! : l'alternative à Sun et OpenOffice.org par Novell ?

Le par  |  7 commentaire(s) Source : LinuxFr
Openoffice.org logo

Une nouvelle suite bureautique, basée sur le code source d'OpenOffice.org, avait été lancée il y a quelques mois par Novell. Il s'agissait surtout de développer des patchs et de les proposer au projet OOo. Meeks, développeur chez Novell, a récemment critiqué Sun et sa gestion d'OpenOffice.org, laissant entrevoir en Go-OO! une véritable alternative.

Openoffice.org logoUne scission importante, dans le monde du logiciel bureautique, pourrait bientôt apparaître au grand jour. OpenOffice.org est une suite bureautique complète, gratuite et libre, développée sous l'égide de Sun Microsystems, sur la libération en 2000 du code source de StarOffice, une suite rachetée l'année précédente par la société.

Si le projet est administré par la fondation OpenOffice.org et un conseil dont les membres sont élus, il est parfois reproché à Sun, toujours le plus gros contributeur du projet, de vouloir imposer ses outils et notamment le langage Java au sein de la suite. Michael Meeks, chargé d'OpenOffice.org chez Novell adopte ce point de vue. Go-OO! est ce qu'on appelle un fork : des développeurs choisissent de repartir du code source de la version actuelle ou antérieure d'un logiciel et d'aller dans une autre direction que celle prise par le logiciel " source ".  Par exemple, Joomla est un célèbre fork de Mambo. NeoOffice est un autre fork de OOo, assez populaire et destiné à fournir une intégration native sous Mac OS X de la suite bureautique.

go oo logoGo-OO!, qui à la base était destiné à intégrer de nouvelles fonctionnalités, à les tester puis à les proposer à OpenOffice.org, pourrait devenir un concurrent à moyen terme de la suite bureautique soutenue par Sun ou encore IBM. Lors d'une interview au site derStandard, Meeks a critiqué le manque d'ouverture du projet OpenOffice.org. L'une des critiques formulées provient du fait que tout contributeur à OpenOffice.org doit céder son copyright à Sun. Selon Meeks, le processus de contribution, avec l'équipe consultative, est beaucoup trop lourd et les conditions pour qu'un patch soit accepté sont presque impossibles à réunir. La solution serait, selon lui, une propriété collective - comme pour Mozilla ou KDE - ou l'assignation du copyright à une fondation à but non lucratif, comme c'est le cas pour Apache ou Eclipse.

En attendant, Go-OO! est déjà intégré dans les distributions *SUSE de Novell. Ce projet, parallèle à OpenOffice.org, apporte plusieurs nouveautés :

  • Un temps de lancement réduit
  • Le lanceur de la zone de notification a été amélioré
  • Le résolveur d'équations a été optimisé
  • GSTreamer est intégré, permettant l'inclusion de fichiers multimédia
  • Rendu du chinois amélioré
  • Transition 3D dans les présentations
  • Gestion des formats SVG et WPG
  • Import de documents OpenXML (.docx, .xlsx et .pptx)
  • Prise en charge de meilleure qualité des macros VBA
  • Automatisation possible via Mono
  • Le rendu de l'EMF est amélioré
  • La compatibilité avec Excel et MSWorks est meilleure

On ne peut s'empêcher de remarquer plusieurs choses. Premièrement, une partie de ces fonctionnalités devraient être présentes dans la version 3.0 d'OpenOffice.org, attendue pour le mois prochain, comme la compatibilité avec l'OpenXML ou le travail sur les performances. L'interface utilisateur, critiquée par Meeks, sera également revue.

Ensuite, il semble assez clair que beaucoup de ces améliorations concernent une meilleure compatibilité avec les produits ou documents Microsoft. Si en un sens, c'est une bonne chose pour beaucoup d'utilisateurs, certains craignent à terme l'utilisation du C# et donc de Mono dans Go-OO!, alors qu'OpenOffice.org est déjà un agglomérat de plusieurs langages : C++, Java, Python... On rappellera évidemment les accords passés entre Novell et Microsoft, pas toujours très bien accueillis par la communauté du libre.


Une chance face au mastodonte OOo ?
Il est bien trop tôt pour envisager un vainqueur après cette discorde. Une décision de Sun, allant vers l'ouverture, pourrait réduire sensiblement l'influence de Go-OO!. Il est également possible que cette nouvelle application remporte un succès important, voire même éclipse OpenOffice.org mais nous n'en sommes clairement pas là. Vraisemblablement, en attendant la version 3.0 d'OpenOffice.org, NeoOffice et OxygenOffice Pro ont en tout cas décidé de se baser sur Go-OO!.

La surprise pourrait venir d'ailleurs, car il existera bientôt une autre suite bureautique complète, libre et gratuite, sous de nombreux systèmes d'exploitation grâce à l'utilisation de QT4 : KOffice 2.0, qui en est actuellement à sa neuvième version alpha. Dotée de fonctionnalités en deçà de celles proposées par Go-OO! ou OpenOffice.org, KOffice couvre tout de même l'ensemble des besoins des utilisateurs lambda et propose de nombreux composants.


Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #288941
Vive Go-OO! ! :-D
Le #289011
Mono comme dépendance? Pas crédible.
Anonyme
Le #289321
j'aime beaucoup l'interface de koffice 2 qui ressemble un peu plus a celle de lotus symphony (pour moi la meilleure pour l'instant)

etant sous suse... je vais essayer Go-OO

par contre, le nom n'est pas tres vendeur... ca va etre dur d'en parler autour de soit...
Le #289411
Ah et pkoi Mono ne serait pas une dépendance crédible ?

Et pour l'auteur de l'article : pkoi craignent-ils l'intégration de C# ?
Le #289831
DomZZZ : Vraisemblablement parce que OpenOffice est déjà considéré comme complexe à cause des différents langages utilisés et que certains ont peur que des fonctionnalités, à terme, de Go-OO, nécessitent des dépendances supplémentaires, comme Mono.
Le #290031
Go-OO est là uniquement pour que sun se bouge un peu plus du côté d'OOo, il n'a pas pour vocation à remplacer OOo... Enfin c'était apparemment ça à la base, mais ça n'a pas vraiment l'air de fonctionner.
Le #297381
Très bonne suite bureautique ! J'ai désinstallé Ooo pour utiliser Go-oo.

Les icônes rondes sont plus jolies que Ooo, et les fonctionalités sont supérieures à Ooo 2.4.1.

Lectures des documents .wps (Works) sans soucis, excellente compatibilité avec Office 2007 et versions antérieures.

Je garde ! Attention cependant à ne pas installer GO-oo par dessus Ooo. Un message d'erreur indiquera que le programme est déjà installé. En effet, c'est bien Openoffice.org qui est reconnu, mais le logo GO-oo apparaît sur l'écran de démarrage.

Autre petit "bug" : le chemin d'installation est program files\openoffice 2.0. Et Ooo est program files\openoffice2.4.1. Donc, si vous avez des modèles ou exemples, il faut soit indiqué à GO-oo le chemin des exemples dans les "préférences" ou mieux : copier les dossiers "sample", "gallery", "template" dans le dossier "program/share" de GO-oo et supprimer le répertoire créé par Ooo. La désinstallation d'Ooo ne retire pas les exemples et autres créations.

Une fois l'installation effectuée, c'est un régal. Le poids est cependant plus élévé qu'Ooo. 1.02 Go (avec le patch français) au lieu de 855 Mo pour Ooo. Mais pour les ordinateurs modernes qui possèdent des disques durs de grande capacité, cela n'est pas un souci !

Et pour finir : si vous avez auparavant utilisé Ooo, tous vos paramètres et données seront conservés grâce au fichier soffice.ini dans le répertoire de Windows.

Je recommande donc cette suite bureautique gratuite.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]