Android et Java : les clients d'Oracle ne voulaient plus payer de royalties, la faute à Google

Le par  |  14 commentaire(s) Source : Ars Technica
Java Development Kit

Pour Oracle, l'exploitation d'APIs Java sans autorisation par Google dans la plate-forme Android a cassé le modèle économique, les clients ne voulant plus verser de royalties pour la technologie.

logo-androidLes explications se poursuivent dans le nouveau procès opposant Oracle et Google sur l'exploitation de la technologie Java dans la plate-forme mobile Android et l'éditeur compte bien faire valoir le préjudice qu'il estime avoir subi.

C'est Safra Catz, la co-CEO d'Oracle, qui a donc expliqué pourquoi l'entreprise réclame 9 milliards de dollars dans cette nouvelle procédure. Rappelant qu'Oracle dépense 5,5 milliards de dollars annuellement  en R&D, elle a souligné combien il est difficile de créer mais facile de copier, d'où l'intérêt de la protection intellectuelle.

Dans le même temps, souligne Ars Technica, Google aurait créé l'équivalent d'une fork dans la technologie Java qui aurait cassé le précepte "Write Once, Run Anywhere" : les applications Android ne tournent ainsi que sur Android tandis que les applications Java standard ne fonctionnent pas sur Android.

Safra Catz a également évoqué le fait que les clients d'Oracle ont commencé à refuser de payer les royalties après le lancement d'Android, séduits par sa gratuité. Ainsi, les droits de licence de Samsung ne s'élèveraient plus qu'à 1 million de dollars, au lieu de 40 millions de dollars précédemment.

Dans le cas d'Amazon, Oracle a dû réduire sa demande de royalties de 97,5% pour l'usage de Java sur la liseuse Kindle Paperwhite. Enfin, l'activité de licensing pour Java Mobile a tout simplement sombré.

Et tout en expliquant combien Google aurait donc saccagé le modèle économique de Java et généré des dizaines de milliards de dollars avec son OS mobile, Safra Catz a avoué qu'Oracle avait eu un temps l'ambition de développer son propre téléphone portable, sans parvenir à concrétiser le projet, ce qu'avait déjà évoqué Larry Ellison, alors CEO d'Oracle, lors du premier procès en 2012 en parlant d'un projet de Java Phone (un rachat de BlackBerry avait même été envisagé).

Ce point est important car Google a fait valoir qu'Oracle avait pris la décision d'attaquer en justice après avoir reconnu ne pas pouvoir créer son propre écosystème mobile.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1897218
Certains donnent des explications; d'autres des resultats.
Le #1897220
Quels procéduriers ces ricains. Je m'étonne qu'ils n'aient pas encore fait un procès à Dieu pour avoir mis plus de constellations dans l’hémisphère sud que dans le nord
Le #1897221
Ulysse2K a écrit :

Quels procéduriers ces ricains. Je m'étonne qu'ils n'aient pas encore fait un procès à Dieu pour avoir mis plus de constellations dans l’hémisphère sud que dans le nord


Leur donne pas de mauvaise idée comme ça !


Peace.
Le #1897225
Ulysse2K a écrit :

Quels procéduriers ces ricains. Je m'étonne qu'ils n'aient pas encore fait un procès à Dieu pour avoir mis plus de constellations dans l’hémisphère sud que dans le nord


"Quels procéduriers ces ricains"
=>Quels voleurs ces Google
Le #1897232
Quand on voit ce que font Oracle avec 5,5 milliards par an, on se dit que la notion d'efficience est inconnue chez eux ! Heureusement qu'ils ont un marché captif avec leur SGBD pourri...
Le #1897233
Oracle me fait légèrement rire, parce qu'au final, si tu veux pas payer de royalties, tu fait comme Google et t'utilises OpenJDK...
Le #1897234
En revanche, le fait que Google ait cassé la compatibilité JAVA à des fins de privatisation du marché mobile mériterait une amende hors norme !
Le #1897236
Safirion a écrit :

Oracle me fait légèrement rire, parce qu'au final, si tu veux pas payer de royalties, tu fait comme Google et t'utilises OpenJDK...


OK pour les royalties en revanche, la rupture de compatibilité est très gênante et grave !
Le code devrait tourner sur toutes les VMs... ,
Le #1897237
Magic2016 a écrit :

Safirion a écrit :

Oracle me fait légèrement rire, parce qu'au final, si tu veux pas payer de royalties, tu fait comme Google et t'utilises OpenJDK...


OK pour les royalties en revanche, la rupture de compatibilité est très gênante et grave !
Le code devrait tourner sur toutes les VMs... ,


Bah du code java de type algo tourne n'importe où de la même façon, là seul chose qui ne se porte pas facilement entre android et le reste des VM Java, c'est tout ce qui est interface graphique.
Le #1897239
Magic2016 a écrit :

En revanche, le fait que Google ait cassé la compatibilité JAVA à des fins de privatisation du marché mobile mériterait une amende hors norme !



Ils ont rien cassé, c'est juste que sur android, c'est pas du JAVA.

Oracle fait son JAVA, avec des règles
De mon coté, je fais une machine virtuelle qui est compatible pour executer le code JAVA, mais avec des fonctionnalités en plus / différentes, qui permet de faire mieux / plus

Au final, JAVA est toujours compatible sur toutes les machines JAVA-like
Par contre, le code écrit pour ma plateforme n'est pas du JAVA, c'est du "code maison basé sur du JAVA", qui fonctionne que chez moi.

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]