Android a généré quelque 31 milliards de dollars de revenus depuis sa création

Le par  |  4 commentaire(s) Source : Bloomberg
logo-android

L'information devait en principe rester confidentielle mais un avocat d'Oracle a vendu la mèche sur les revenus générés par l'OS mobile Android depuis sa création.

Android-MarshmallowC'est une information bien gardée qui a peut-être été diffusée par un avocat d'Oracle dans le cadre du procès qui l'oppose à Google sur l'utilisation d'APIs Java dans sa plate-forme Android et qui donne une mesure de l'ampleur de l'activité du groupe de Mountain View dans l'industrie mobile.

Depuis sa création en 2007, le robot vert aurait donc généré 31 milliards de dollars de revenus et 22 milliards de dollars de bénéfices, selon des documents dont Google affirme qu'ils sont tirés de documents internes confidentiels et dont le groupe a demandé le retrait des transcriptions.

L'initiative n'est pas innocente car Oracle est en procès contre Google pour l'exploitation sans son autorisation d'APIs Java, et dont l'éditeur de bases de données réclame d'importantes indeminités. Après avoir été débouté de ses requêtes dans un premier temps, les différents appels menés depuis plusieurs années ont refait récemment pencher la balance en faveur d'Oracle qui espère donc obtenir, sinon des milliards de dollars, au moins plusieurs centaines de millions de dollars de compensation.

L'avocate Annette Hurst a de nouveau mis en avant le fait qu'en 2007, Google était à la lutte pour développer un OS mobile rapidement, alors qu'Apple avait annoncé son propre système iOS. Dans cette précipitation, aucune alternative à Java n'a trouvé grâce aux yeux de Google qui n'aurait donc pu faire autrement que de se servir directement dans les APIs Java de Sun Microsystem, depuis racheté par Oracle, pour pouvoir lancer Android dès 2008.

L'ampleur des revenus générés par Android depuis n'aurait donc jamais été possible sans l'apport des APIs Java récupérées par Google, fait donc valoir l'avocate. De son côté, Google a précisé que les revenus d'Android n'ont jamais fait l'objet d'une distinction dans l'activité plus générale de Google et que la diffusion de cette information dans les transcriptions risque de lui porter préjudice.

Ce n'est qu'avec la prochaine version Android N attendue au second semestre 2016 que Google abandonnera complètement les APIs Java pour passer à OpenJDK.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1876740
Belle bande de connards chez Oracle n'empêche...
Le #1876742
OpenJDK n'existait pas a l'epoque ?
Le #1876748
coc4tm a écrit :

OpenJDK n'existait pas a l'epoque ?


A l'époque, Java appartenait encore à Sun surtout (Android : 2007, Rachat de Sun 2009)

Moi j'pense qu'Oracle a surtout voulu se faire un max de fric facilement en rachetant Sun pour pouvoir porter plainte contre Google.
Le #1876856
Oracle me dégoûte un peu sur ce coup ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]