Google : bientôt la musique en streaming

Le par  |  0 commentaire(s) Source : The Verge
logo-google

Google pourrait étendre un peu plus son influence prochainement au travers d'un service de location de musique en ligne. Le géant du web aurait entamé des négociations avec différents labels et majors.

En marge de Deezer, Rdio et Spotify, un nouvel acteur de taille pourrait prochainement s'installer chez les utilisateurs. Google aurait entamé des discussions avec des grands noms de l'industrie du disque pour proposer son propre service de streaming musical.

Google-Play-MusicGoogle n'a jamais caché son intention de s'inviter sur le secteur et annonce préparer son service pour une disponibilité programmée au troisième trimestre 2013.

Ce type de service aura nécessité quelques années pour s'inscrire durablement comme une solution palliative au téléchargement illégal, et si beaucoup n'y croyaient pas il y a 10 ans, force est de constater que le marché est en plein boum.

Spotify n'aura ainsi pas eu besoin de plus d'un an pour rassembler plus d'un million d'abonnés uniquement aux États-Unis, la société affichant actuellement plus de 5 millions d'abonnés dans le monde. À la vue des résultats , Google ne risque pas grand-chose à se lancer dans l'aventure, d'autant que divers services et infrastructures déjà existants pourraient lui faciliter la mise en place de la plateforme.

Des accords divers ont été renégociés entre Google et les studios d'enregistrement, principalement au niveau de YouTube, des licences qui pourraient être étendues vers le nouveau service de musique en ligne.

Mais tout n'est pas gagné pour Google, puisque diverses pointures de l'industrie du disque rappellent que le géant du Web fait preuve de négligence concernant le piratage en ne retirant pas l'ensemble des sites de partage de fichiers musicaux illégaux dans les résultats de son moteur de recherche. De son côté, Google avoue certaines limites : " Nous avons reçu plus de 14 millions de demandes de suppression de sites liés a la violation de Copyright pour Google Search, et avons rapidement supprimé 97% des de ces résultats". En outre, un arrangement sur la diffusion de musique devrait être profitable tant à Google qu'aux majors et générer plusieurs centaines de millions de dollars par an, une "consolation" qui devrait largement convaincre l'industrie du disque.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]