Google refuse de payer : Google Actualités ferme en Espagne

Le par  |  22 commentaire(s)
explosion nucléaire

Avis de fermeture ibérique pour le service d'agréation de l'actualité de Google. Il fermera ses portes le 16 décembre prochain en prévision d'une nouvelle législation qui entre en vigueur en janvier 2015.

En Europe, Google News - ou Google Actualités - a déjà connu quelques déboires en Belgique et en Allemagne. Mais les éditeurs de presse ont rapidement compris que se passer de l'apport en trafic de ce service d'agrégation de l'actualité est un pari bien trop risqué et ont fait machine arrière après une expérimentation peu concluante.

En Espagne, la situation est plus tendue et relève d'une nouvelle législation sur le droit d'auteur qui entrera en vigueur au 1er janvier 2015 et que Google a combattu en vain. Elle institue une redevance au bénéfice des éditeurs de presse lorsque des extraits de leurs publications sont repris par des services en ligne.

En conséquence, Google annonce la fermeture pure et simple de Google News en Espagne qui prendra effet le 16 décembre prochain. Une décision pour le moins radicale.

" La nouvelle législation oblige chaque publication espagnole à facturer des services comme Google News pour montrer même le plus petit extrait de leurs publications, qu'ils le veuillent ou non. […] C'est avec une réelle tristesse que nous supprimerons les éditeurs espagnols de Google News et fermerons Google News en Espagne "

, écrit Richard Gingras.

Le responsable de Google News en profite non innocemment pour rappeler que Google News n'est pas un service monétisé par la publicité. Impossible dès lors dans ces conditions de s'acquitter d'une taxe.

Google-News-Espagne
On se souviendra qu'en France, une même polémique Google News s'était soldée par un accord pour le versement d'un fonds de 60 millions d'euros en aide à la presse d'information politique et générale. Auparavant, Google avait menacé de déréférencer les sites Web.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1821979
Photo d'un champignon atomique ?
rapport direct entre la photo et la news ....? je ne vois pas ....!
Le #1821986
DeepBlueOcean a écrit :

Photo d'un champignon atomique ?
rapport direct entre la photo et la news ....? je ne vois pas ....!


Ben c'est juste l'ampleur de la réponse de Google pour la presse Espagnole. Ils risquent de perdre entre 30% et 80% de leur traffic et donc de leur revenue.
En même temps ils l'ont bien cherché...
Le #1821989
Comme on l'a dit pour l'Allemagne, Google News ne fait que prendre une phrase d'accroche ou un titre pour aller lire l'article sur les journaux, donc je ne comprends pas la démarche des journaux surtout que pour Google cela ne pèse rien dans son bilan, c'est une goutte d'eau. Dans le principe, il est incroyable que les journaux aient pris le risque de ne pas être référencés dans "Google News".


Le #1821990
..//Ben c'est juste l'ampleur de la réponse de Google pour la presse Espagnole. Ils risquent de perdre entre 30% et 80% de leur traffic et donc de leur revenue.
En même temps ils l'ont bien cherché...//..

en même temps c'est aussi grâce à ceux qui ne paye pas d'împôts en france que je vois mes charges fiscales augmentées et mes revenus tirer à la baisse.
Le #1821994
mapool a écrit :

..//Ben c'est juste l'ampleur de la réponse de Google pour la presse Espagnole. Ils risquent de perdre entre 30% et 80% de leur traffic et donc de leur revenue.
En même temps ils l'ont bien cherché...//..

en même temps c'est aussi grâce à ceux qui ne paye pas d'împôts en france que je vois mes charges fiscales augmentées et mes revenus tirer à la baisse.


Quel rapport ?
Ils ne paient pas leurs impots en France comme n'importe quelle autre grosse société, car ils en ont le droit. Ce n'ai pas moral, mais c'est légal
Le #1821999
"Le responsable de Google News en profite non innocemment pour rappeler que Google News n'est pas un service monétisé par la publicité. Impossible dès lors dans ces conditions de s'acquitter d'une taxe."
=>Ben voyons. Chez Google c'est magique, dès que ça les arrange de rien gagner dans une filiale ou branche particulière, soudainement cette filiale ou branche tourne à l'équilibre voire à perte et à côté de ça un gros tas de fric supplémentaire apparaît dans un paradis fiscal
Le #1822001
Bambou demande :

...//Quel rapport ?//....


si tu le vois pas, ou ne veut pas le voir .....
on pourrait d'ailleurs ajouter d'autres personnes ou société mais bon c'est pas l'endroit ici pour politiquer()

tu as raison nos cher sinistre s'arrange toujours une backdoor pour pouvoir sortir "notre pognon" ,donc forcément il y a des brêches que les gros exploitent
Le #1822002
bugmenot a écrit :

"Le responsable de Google News en profite non innocemment pour rappeler que Google News n'est pas un service monétisé par la publicité. Impossible dès lors dans ces conditions de s'acquitter d'une taxe."
=>Ben voyons. Chez Google c'est magique, dès que ça les arrange de rien gagner dans une filiale ou branche particulière, soudainement cette filiale ou branche tourne à l'équilibre voire à perte et à côté de ça un gros tas de fric supplémentaire apparaît dans un paradis fiscal


Quel rapport avec la news ?
Il n'est pas question de fermer Google News, mais de refuser de payer une taxe pour un service qui ne rapporte rien à Google.
Faut arreter l'anti Google primaire.
Comment peut on justifier la taxe demandée ? Ils veulement pouvoir etre référencés et bénéficier du traffic arrivant de Google News tout en étant rémunéré par Google News ... ça n'a juste aucun sens
Le #1822003
mapool a écrit :

Bambou demande :

...//Quel rapport ?//....


si tu le vois pas, ou ne veut pas le voir .....
on pourrait d'ailleurs ajouter d'autres personnes ou société mais bon c'est pas l'endroit ici pour politiquer()

tu as raison nos cher sinistre s'arrange toujours une backdoor pour pouvoir sortir "notre pognon" ,donc forcément il y a des brêches que les gros exploitent


Il ne s'agit pas de breche mais de lois en vigueurs. Le problème est que certains des pays concernés comme l'Irlande par exemple freine la mise en place d'une politique fiscale cohérente au niveau de l'Europe.

Oui merci de m'expliquer le rapport entre l'optimisation fiscale de Google et cette news...
Le #1822029
bambou51 a écrit :

bugmenot a écrit :

"Le responsable de Google News en profite non innocemment pour rappeler que Google News n'est pas un service monétisé par la publicité. Impossible dès lors dans ces conditions de s'acquitter d'une taxe."
=>Ben voyons. Chez Google c'est magique, dès que ça les arrange de rien gagner dans une filiale ou branche particulière, soudainement cette filiale ou branche tourne à l'équilibre voire à perte et à côté de ça un gros tas de fric supplémentaire apparaît dans un paradis fiscal


Quel rapport avec la news ?
Il n'est pas question de fermer Google News, mais de refuser de payer une taxe pour un service qui ne rapporte rien à Google.
Faut arreter l'anti Google primaire.
Comment peut on justifier la taxe demandée ? Ils veulement pouvoir etre référencés et bénéficier du traffic arrivant de Google News tout en étant rémunéré par Google News ... ça n'a juste aucun sens


Owi, bien sûr que ça rapporte rien à Google, de garder ces visiteurs sur son propre portail d'agrégation de news plutôt que de les laisser aller se balader chez un concurrent...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]