Project Skybender : Google teste la 5G par des drones alimentés au solaire

Le par  |  2 commentaire(s) Source : The Guardian
Google drone titan

Google cherche à apporter l'Internet au plus grand nombre et, à côté des ballons atmosphériques du Projet Loon en 4G, le groupe travaille aussi sur un Project Skybender utilisant des drones alimentés à l'énergie solaire pour apporter un débit 5G.

Google drone titanPour apporter un accès Internet à tous, jusque dans les zones isolées, difficiles d'accès ou dépourvues d'infrastructures telecom terrestres, les grands groupes étudient la possibilité d'apporter l'Internet depuis le ciel, par diverses méthodes.

Chez Google, le Project Loon exploite des ballons atmosphériques pour diffuser du haut débit en 4G et devrait bientôt passer à la phase commerciale. Mais ce n'est pas la technique à l'étude puisque le groupe de Mountain View étudie également la possibilité d'utiliser des drones de grande taille volant à haute altitude.

Cette autre initiative porte le nom de Project Skybender et fait appel à des drones alimentés à l'énergie solaire. Faisant l'objet d'essais sur le site du SpacePort America au Nouveau-Mexique, avec un hangar loué à Virgin Galactic, elle s'appuie non pas sur des transmissions 4G comme pour le Project Loon mais sur des communications en bande millimétrique qui pourraient supporter demain la 5G, avec des débits de plusieurs dizaines de Gbps, rapporte The Guardian.

Une flotte de plusieurs milliers de drones alimentés à l'énergie solaire et volant à haute altitude pourrait donc dans un avenir proche apporter de l'ultra haut débit partout dans le monde, tout en profitant d'une nouvelle bande spectrale encore peu utilisée, contrairement aux fréquences 4G.

La grande difficulté du projet reste à maîtriser la courte portée et la focalisation des signaux en bande millimétrique à 28 GHz. Les drones utilisés proviennent du rachat de Titan Aerospace, spécialiste en la matière, en 2014 et devenu depuis Google Titan.

Google a déjà construit des installations au sol pour tester son système de communication et a obtenu des autorisations du régulateur américain, la FCC (Federal Communications Commission) pour tester son dispositif jusqu'au mois de juillet.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1878358
Ah bah peut-être qu'avec Google on aura une vraie 5G à défaut d'avoir eu une 3G et 4G correcte
Le #1878371
Voici l'Uber des telecoms. Adieu le beau réseau cuivre des opérateurs historiques, adieu les couteux déploiements de la fibre qui n'offrira jamais le FTTV ( Fiber To The Vehicle ), adieu les dispendieuses antennes déployées sur les non moins dispendieux pylônes.
L'internet de Google descendra des cieux. On pourra donc lui donner le nom que l'on souhaite en fonction de ses croyances. Mercure Telecom, Messiah Telecom, بهاء الله‎ Telecom, Maitreya Telecom ou encore Marconi Telecom.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]