Intel : après les tablettes, reste-t-il de la place dans les processeurs pour smartphones ?

Le par  |  0 commentaire(s)
Intel Atom Z2580 logo

Intel a fait une démonstration de force au Computex en plaçant ses processeurs mobiles dans de nombreuses tablettes tactiles

L'hégémonie de l'architecture ARM dans les processeurs mobiles peut-elle être déplacée pour laisser aux processeurs x86 la possibilité de se diffuser ? Le géant Intel y travaille d'arrache-pied depuis plusieurs années maintenant mais le retard accumulé est tel que les équilibres du marché ont du mal à bouger.

Intel Atom Z2580 logo Cette année, le géant américain a mis l'accent sur les processeurs pour tablettes, avec l'ambition d'être présent dans 40 millions de tablettes Android et Windows d'ici la fin de l'année. Le salon Computex, qui se tient à Taiwan, est l'occasion de montrer sa présence dans une bonne douzaine de tablettes, aidée par les incitations fournies aux fabricants chinois pour gagner rapidement des parts de marché.

S'il reste à voir si la stratégie fonctionne, le prochain angle d'attaque du marché chez Intel devrait concerner les processeurs pour smartphones. L'entreprise propose déjà des solutions Intel Atom mais il lui manque les incitations qui conduiraient à une bascule franche des fabricants vers ses processeurs x86.

Peu de grandes marques sont encore intéressées par ses SoC et Asus, l'un des principaux partenaires, vient tout juste d'entrer de nouveau sur le marché des smartphones, sans compter qu'il est un acteur ayant peu de relations avec les opérateurs du monde entier.


La Chine reste le meilleur point de départ
Les tentatives d'occupation du marché des processeurs pour smarpthones pourrait se jouer pour Intel d'ici l'an prochain, mais comme pour les tablettes, il va être très difficile de trouver des opportunités face à la très forte présence du spécialiste Qualcomm.

Cependant, si Qualcomm domine sur les marchés établis d'Amérique du Nord et d'Europe de l'Ouest à forte rentabilité, d'autres zones géographiques sont moins soumises à sa domination et c'est une nouvelle fois l'Empire du Milieu qui pourrait servir de point de départ pour gagner des parts de marché : "le marché offrant la croissance la plus rapide reste la Chine, et il n'est pas dominé par un unique acteur",a souligné Brian Krzanich lors d'une conférence récemment.

Ce sont donc les solutions d'entrée de gamme SoFIA du groupe qui pourraient servir d'éperon pour s'ancrer plus fermement sur le marché des processeurs mobiles et le partenariat annoncé avec RockChip est sans doute significatif à cet égard.

Il faudra alors des résultats rapides sans quoi la prédiction de certains observateurs d'une sortie d'Intel du segment des smartphones en 2015 risque de se réaliser...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]