Intel : face à la baisse des ventes de PC, des milliers d'emplois supprimés en 2014

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Digits (Wall Street Journal)
logo-intel

Le géant Intel doit faire face à la baisse des ventes d'ordinateurs, et donc de microprocesseurs, et prévoit une réduction de 5% de ses effectifs cette année, soit 5400 postes supprimés.

Les temps sont difficiles pour le spécialiste des microprocesseurs Intel qui doit faire avec la chute des ventes d'ordinateurs et une conquête du marché mobile encore bien loin de porter ses fruits. Le groupe a déjà mis en veille son projet d'usine Fab 42 implantée aux Etats-Unis et qui devait utiliser les dernières technologies pour produire des composants gravés en 14 nm.

logo-intelS'attendant à une année 2014 quasiment sans croissance pour son activité, alors que les analystes espèrent une progression modeste, le géant prévient que la livraison de processeurs pour serveurs peinera à compenser l'affaiblissement du secteur grand public qui est malgré tout en train de se sabiliser.

En attendant de pouvoir être présent de façon plus visible sur les smartphones et surtout les tablettes tactiles, et de prendre pied sur le secteur naissant des gadgets connectés, le géant américain a annoncé qu'il comptait réduire ses effectifs de 5% cette année.

Cela devrait conduire à la suppression de 5400 postes par rapport à la masse des 107 600 employés compatibilisés à fin 2013. Le CEO d'Intel, Brian Krzanich, a également indiqué qu'il y aurait un certain nombre d'évolutions internes dans l'organisation du groupe et une redistribution des priorités d'investissement.

Intel Atom Bay Trail

C'est que malgré les efforts pour percer dans le mobile, des effets significatifs sur le chiffre d'affaires ne sont guère attendus avant 2016. Le concurrent ARM reste extrêmement présent dans le secteur mobile et ne va pas tarder à s'attaquer au segment des processeurs pour serveurs.

Même si son entrée ne concernera qu'une portion spécifique du marché des serveurs, la pression pourrait aussi augmenter à ce niveau. Le problème reste cependant la faible présence dans les produits mobiles alors que ces derniers connaissent des croissances à deux chiffres.

Intel a fait la démonstration de ces puces de dernière génération Bay Trail avec une version d'Android compatible 64-Bit lors du salon CES 2014 de Las Vegas, démontrant sa volonté d'être à la pointe de l'évolution de l'écosystème mobile.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]