Le Japon se dit en mesure d'extraire de la glace combustible

Le par  |  27 commentaire(s) Source : The Verge
japon glace combustible

C'est une quête de plus de dix ans qui vient de prendre un nouveau tournant pour le Japon dans son projet d'exploitation de l'hydrate de méthane.

Le Japon est désormais en mesure d'extraire et d'exploiter un filon d'hydrate de méthane situé à plus de 272 mètres sous le sol marin de ses côtes.

japon glace combustible La « glace combustible » découverte offrirait une nouvelle source d'énergie considérable à l'archipel, et globalement, l'hydrate de méthane pourrait devenir une source d'énergie combustible largement exploitée dans le monde puisqu'on estime que le stock naturel présent sur Terre représente plus de deux fois celui des énergies fossiles exploitées jusqu'à présent.

La majorité de cette glace combustible se situe sous les fonds marins et la société nationale des huiles, gaz et métaux du Japon annonce espérer être en mesure de commercialiser sa technologie d'extraction dans les 5 années à venir.

hydrate L'hydrate de méthane se forme lorsque l'eau et le méthane se mélangent sous une forte pression et à des températures très basses en se transformant en glace. Afin de séparer les 2 éléments, les chercheurs ont pompé l'eau aux alentours d'une partie du filon pour faire descendre la pression autour des dépôts et entamer le processus de fonte de la glace.

Le Gaz peut également être extrait en réchauffant l'hydrate de méthane sous sa forme solide, mais la technique reposant sur la diminution de la pression représente une solution moins énergivore.

La technique étudiée est actuellement capitale pour le Japon qui est actuellement un archipel dont les ressources énergétiques sont limitées, malgré l'orientation du pays vers le développement d'énergie renouvelable. Le Pays se veut également dans une position difficile puisque principalement dépendant des importations d'énergies fossiles depuis le tremblement de terre de Tohoku en 2011 et la diminution des productions électriques issues des centrales nucléaires.

Malheureusement, le méthane est loin d'être un combustible propre, et c'est aussi l'un des plus néfastes gaz à effet de serre dont l'extraction soulève immanquablement des questions écologiques.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1228112
je vois fonte des glaces, je vois gaz methane ... 2 choses siderantes !
ce genre de debilité ne devrait jamais pouvoir etre autorisé
Le #1228142
keiser a écrit :

je vois fonte des glaces, je vois gaz methane ... 2 choses siderantes !
ce genre de debilité ne devrait jamais pouvoir etre autorisé


un gaz 7 fois plus violent que le gaz carbonique pr l'effet de serre si je n'm'abuse? enfin on a tous vu et revu ces reportages.
. Mais le fric primera sur l'écologie une fois de plus. Si ca peut les faire rentrer dans un age d'or quelques années, ils vont le faire...
Pu qu'à espérer une avancée massive dans l'énergie solaire avant que ce truc vienne porter le coup de grace au climat de la planète.
Le #1228152
"ce genre de debilité" en quoi est-ce débile ? Ca l'est pour ceux qui n'ont rien compris en fait

@TortGen : Arrêtez avec vos "effets de serre" à la noix. La planète ne risque rien, elle a été couverte de lave, de monoxyde de carbone, d'acide sulfurique et elle est toujours là. De toute manière cette "écologie" à deux balles se résume à ceci :

1. Il faut que les taxes écologiques fassent entrer des sous dans les caisses de l'Etat. La nature, on s'en fout si cela ne rapporte rien (ex : destruction de la forêt amazonienne, les traités non ratifiés par des grandes nations, etc ...)

2. Quand la Nature aura décidé de nous rayer de la carte, elle n'aura pas grand chose à faire et notre espèce disparaîtra comme elle l'a fait avec les dinosaures (qui, eux, ne la polluaient pas)

Alors si on a trouvé une nouvelle source d'énergie exploitable qui pourrait nous sortir de notre esclavagisme aux pays producteurs de pétrole, je dis : Bravo ! Vivement qu'ils en fassent de la soupe de leur mélasse noire et gluante ....




Le #1228172
Ulysse2K a écrit :

"ce genre de debilité" en quoi est-ce débile ? Ca l'est pour ceux qui n'ont rien compris en fait

@TortGen : Arrêtez avec vos "effets de serre" à la noix. La planète ne risque rien, elle a été couverte de lave, de monoxyde de carbone, d'acide sulfurique et elle est toujours là. De toute manière cette "écologie" à deux balles se résume à ceci :

1. Il faut que les taxes écologiques fassent entrer des sous dans les caisses de l'Etat. La nature, on s'en fout si cela ne rapporte rien (ex : destruction de la forêt amazonienne, les traités non ratifiés par des grandes nations, etc ...)

2. Quand la Nature aura décidé de nous rayer de la carte, elle n'aura pas grand chose à faire et notre espèce disparaîtra comme elle l'a fait avec les dinosaures (qui, eux, ne la polluaient pas)

Alors si on a trouvé une nouvelle source d'énergie exploitable qui pourrait nous sortir de notre esclavagisme aux pays producteurs de pétrole, je dis : Bravo ! Vivement qu'ils en fassent de la soupe de leur mélasse noire et gluante ....


Je suis d'accord qu'il y a toujours des histoires d'argent derrière mais, sans être un fervent écolo, le réchauffement climatique on le sent ...
J'ai quand même du mal à croire que les trous dans la couche d'ozone et l'effet de serre soient totalement indépendants de ce réchauffement :s
Le #1228182
y'a 3 jours la france etait couverte de neige, on est mi mars rappelons le....

alors le rechauffement climatique...

pour ma part je suis de l'avis d'ulysse, foutont en l'air comme on peut profitons en tant que la terre nous tolere car fatalement arrivera un jour ou ca sera notre tour d'etre l'espece en voie d'extinction, et d'autres nous remplacerons, ainsi va la vie, a quoi bon retarder l'echeance.

Pour resumer, tu prefere vivre une vie courte passionée ou une vie longue et ennuyeuse..?
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1228222
Ulysse2K a écrit :

"ce genre de debilité" en quoi est-ce débile ? Ca l'est pour ceux qui n'ont rien compris en fait

@TortGen : Arrêtez avec vos "effets de serre" à la noix. La planète ne risque rien, elle a été couverte de lave, de monoxyde de carbone, d'acide sulfurique et elle est toujours là. De toute manière cette "écologie" à deux balles se résume à ceci :

1. Il faut que les taxes écologiques fassent entrer des sous dans les caisses de l'Etat. La nature, on s'en fout si cela ne rapporte rien (ex : destruction de la forêt amazonienne, les traités non ratifiés par des grandes nations, etc ...)

2. Quand la Nature aura décidé de nous rayer de la carte, elle n'aura pas grand chose à faire et notre espèce disparaîtra comme elle l'a fait avec les dinosaures (qui, eux, ne la polluaient pas)

Alors si on a trouvé une nouvelle source d'énergie exploitable qui pourrait nous sortir de notre esclavagisme aux pays producteurs de pétrole, je dis : Bravo ! Vivement qu'ils en fassent de la soupe de leur mélasse noire et gluante ....


"La planète ne risque rien, elle a été couverte de lave, de monoxyde de carbone, d'acide sulfurique et elle est toujours là."
=>Euh... certes, mais le jour où la planète sera couverte de lave bonjour pour vivre dessus quand même
Le #1228242
Ulysse2K a écrit :

"ce genre de debilité" en quoi est-ce débile ? Ca l'est pour ceux qui n'ont rien compris en fait

@TortGen : Arrêtez avec vos "effets de serre" à la noix. La planète ne risque rien, elle a été couverte de lave, de monoxyde de carbone, d'acide sulfurique et elle est toujours là. De toute manière cette "écologie" à deux balles se résume à ceci :

1. Il faut que les taxes écologiques fassent entrer des sous dans les caisses de l'Etat. La nature, on s'en fout si cela ne rapporte rien (ex : destruction de la forêt amazonienne, les traités non ratifiés par des grandes nations, etc ...)

2. Quand la Nature aura décidé de nous rayer de la carte, elle n'aura pas grand chose à faire et notre espèce disparaîtra comme elle l'a fait avec les dinosaures (qui, eux, ne la polluaient pas)

Alors si on a trouvé une nouvelle source d'énergie exploitable qui pourrait nous sortir de notre esclavagisme aux pays producteurs de pétrole, je dis : Bravo ! Vivement qu'ils en fassent de la soupe de leur mélasse noire et gluante ....


15°C à Noël, -6°C le 15 mars. Tu trouves ça normal ? Je suis pas ultra écologiste mais je pense qu'il y a quand même une limite...
Le #1228252
Vous faites peur !

C est à cause de personnes comme vous que l espèce humaine est vouée à s éteindre.
Aucun sens civique, du pur égoïsme

Écœurant
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1228262
BenHuman a écrit :

Vous faites peur !

C est à cause de personnes comme vous que l espèce humaine est vouée à s éteindre.
Aucun sens civique, du pur égoïsme

Écœurant


Désolé de briser tes rêves, mais ce sont plutôt les joyeux moutons qui croient qu'on pourra tout régler en faisant 2-3 bricolages écolos sans se soucier de la surpopulation qui sont dangereux... et incroyablement nombreux...
Le #1228272
Que de sottises dans les commentaires...
En effet ce qui est en danger, ce n'est pas notre planète, elle en a vu d'autres. La "Vie" non plus n'est pas en danger. Le danger est pour nous, nos enfants, la lignée humaine, ceux qui -dois-je le rappeler- se sont auto-proclamés "homo sapiens".
Vous allez me dire "on s'en fout on sera mort avant qu'on en ressente vraiment les effets"... Sympa pour vos gosses si vous en avez, ou pour ceux que vous ferez d'ici-là ! Bel héritage !
On s'émerveille face à des civilisations comme les égyptiens, ou les aztèques... Imaginez ce qu'on va penser de nous !

Ensuite je ne sais pas qui a eu la bêtise de nommer les changements climatiques "réchauffement global" mais il mériterait une sérieuse paire de baffes... À vrai dire le seul endroit où on le ressent, c'est au niveau des pôles, où la glace fond de plus en plus chaque année.
Cette eau de fonte, très froide s'engouffre dans les courants marins. Si vous avez quelques bases de SVT, vous savez que les courants marins sont le moteur essentiel du climat mondial. Des écarts thermiques dans ces courants vont provoquer sans nul doute des changements météorologiques, puis climatiques, et donc pas forcément du "chaud". En météorologie on sait ce que font les écarts thermiques : tempêtes, orages, vents violents,, etc.
Donc ne vous attendez pas à un "réchauffement", attendez-vous plutôt à des phénomènes météo de plus en plus violents et inhabituels dans un premier temps (notre génération) et ensuite de profonds changements climatiques...
Tout est lié sur Terre, de telles perturbations auront forcément des répercussions sur la pèche, nos récoltes (et par voie de conséquence notre alimentation, et nos élevages), notre habitat (crues, tempêtes), et donc au final sur nous...

Donc si notre espèce est vouée à s'éteindre de cette manière, ça ne se fera pas en claquant des doigts, ça va prendre du temps, beaucoup de temps, et de souffrance...

Il y a des solutions pour limiter les dégâts : encourager les énergies durables (même si elles sont certes moins productives), construire intelligemment les habitations plutôt que d'y installer un chauffage puissant et une clim (une maison correctement orientée et bien isolée limite le chauffage, un "puits canadien" offre une climatisation naturelle très efficace), éteindre les lumières derrière soi, interdire les éclairages publiques inutiles (monuments, enseignes publicitaires, magasins fermés), optimiser l'éclairage de la voie publique (n'éclairer que le sol, favoriser l'utilisation de lampes basse consommation), etc etc.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]