Rapidité JavaScript : Safari 4.0 devant tous les autres

Le par  |  2 commentaire(s)
Safari-4-beta

Dans la course à la rapidité d'exécution JavaScript, le benchmark Peacekeeper sacre Safari 4.0 devant les autres navigateurs y compris les versions de test de Google Chrome 2.0 ou Firefox 3.5. Internet Explorer ferme la marche.

Safari-4-betaL'affrontement à distance continue entre les différents navigateurs Web avec ces derniers temps la rapidité d'exécution JavaScript qui fait office de juge de paix, multiplication des services Web oblige. Étrangement, Microsoft a choisi de ne pas véritablement prendre part à cette compétition, concédant que ce n'était pas le point fort d'Internet Explorer 8. Du reste, pour la firme de Redmond, la rapidité d'un navigateur ne se mesure pas uniquement avec l'exécution JavaScript mais il s'agit d'un ensemble et selon une étude made in laboratoires... Microsoft, IE8 tire à ce niveau son épingle du jeu.

Avec les services estampillés Google, cette rapidité JavaScript s'avère par contre cruciale pour Chrome doté de son moteur V8. Une donnée tout autant prise au sérieux par la Fondation Mozilla avec Firefox 3.5 et TraceMonkey qui vaut au navigateur un calendrier de sortie chahuté, Opera Software avec Opera 10 ou encore Apple avec Safari 4.0 et SquirrelFish Extreme autrement appelé Nitro. Repéré par MacDailyNews, un benchmark Peacekeeper proposé par Futuremark semble donner raison à Apple.

Le test dure que tout un chacun peut réaliser en ligne dure approximativement 5 minutes avec mesurée la capacité du navigateur à manipuler quelques-unes des fonctions JavaScript les plus communes et notamment lors de la visite de sites comme YouTube, Facebook, Gmail et Meebo. Si le teste est fonctionnel indépendamment de la plate-forme, il n'est véritablement opérationnel ( pour comparaison ) que sous Windows avec prise en compte des détails de la configuration matérielle.


Safari 4.0 est devant
C'est ainsi sous Windows qu'une liste des meilleurs scores obtenus est établie et la compilation de milliers de résultats avec trois des processeurs les plus fréquemment rencontrés sacre Safari 4.0 d'Apple comme le montre le tableau ci-dessous :

Peacekeeper

Safari 4.0 en tête ( plus le score obtenu est élevé, plus la rapidité JavaScript est au rendez-vous ) devant Google Chrome dans ses versions 1.0 et 2.0 ( en développement ). Malgré un ralentissement notable avec un processeur AMD Phenom II X4 940, Opera 10 fait presque jeu égal avec Firefox 3.5b4 mais le plus surprenant est probablement que Safari 3.2.2 est légèrement devant ces deux versions de test. Plus attendu, Internet Explorer ferme bien la marche.

À noter toutefois que le score le plus important ( 6135 points ) est pour l'heure octroyé à Google Chrome 2.0.181.0 avec une configuration : Intel Core i7 965 Extreme Edition, NVIDIA GeForce GTS 250, Windows Vista.


Le benchmark JavaScript Peacekeeper

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #461281
En gros, il va falloir un gros processeur pour faire tourner javascript . Et en terme de seconde, ça donne quoi ? car si c'est pour gagner une demi-seconde, on s'en fout un peu quand même.
Le #461351
yoadip >C'est surtout qu'ils se sont basé sur un framework (jQuery) pour les tests à priori. Ce n'est pas les performances du Javascript qui sont évaluées mais celles de jQuery.

Chaque moteur a ses particularités et est optimisé pour certains cas (RegEx, operation etc..). Bref, dans la vrai vie, la rappidité des navigateurs dépendra de comment les webmestres préfèrent coder leur javascript et dépendra donc des sites.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]