Lenovo bien décidé à miser sur les tablettes tactiles

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Financial Times
LogoLenovoBlue

Le fabricant chinois, en pleine ascension sur le marché des PC quand d'autres sont à la peine, se voit aussi comme l'un des futurs grands bénéficiaires du segment des tablettes tactiles, capable de se confronter à Apple et sa tablette iPad.

LogoLenovoBlueFort d'un bilan trimestriel supérieur aux attentes, dans un contexte assez difficile pour les ventes d'ordinateurs, le fabricant chinois Lenovo, devenu numéro trois mondial des ventes devant Acer, affiche de solides ambitions dans d'autres domaines.

Alors qu'il ne semblait pas excessivement croire au succès du segment des tablettes tactiles au démarrage du marché, le groupe chinois n'a pourtant jamais perdu de vue cette branche, recréant en début d'année une division spécifique pour les produits mobiles et nomades.

La confirmation du succès des ventes des tablettes, et l'exemple flamboyant d' Apple, capable d'en écouler près de 10 millions d'unités en un trimestre, lui donne envie de faire de même. Son CEO, Yang Yuanquing, a confirmé vouloir devenir l'un des plus gros acteurs dans les tablettes, en misant non pas sur un modèle unique, comme Apple et son iPad, mais en proposant au contraire une série de produits capable de séduire une cible large.


Riposte par la diversité des produits
Lenovo IdeaPad Hybrid logo proEt même si Apple génère désormais plus de chiffre d'affaires que Lenovo sur le sol chinois et ses environs, grâce à un positionnement plutôt haut de gamme, le groupe entend bien récupérer le reste du marché et toucher les classes moins aisées de la population chinoise.

Une stratégie quelque peu risquée car elle signifie devoir faire beaucoup de volume pour compenser des marges plus faibles mais son CEO y croit : " Apple est très fort, mais quand IBM a créé le marché du PC, il n'y avait qu' IBM, alors que si vous regardez le marché maintenant, il est très diversifié. Je crois que le schéma sera le même pour les tablettes ".

Et le président de Lenovo affirme ne pas craindre la cannibalisation du marché des PC par les tablettes, tout en reconnaissant qu'elle peut exister, mais que les marges de progression des deux segments restent solides.

Une affirmation peut-être renforcée par les annonces de HP quittant la scène mobile par les produits WebOS et se préparant peut-être à se séparer de sa division PC, ce qui fait rêver Lenovo d'une domination mondiale dans ce secteur.

Lenovo pourrait-il se porter acquéreur de la branche PC de HP ? Possible, répond le CEO de Lenovo, même si sa propre division se porte bien. En tous les cas, dans le domaine des produits mobiles / nomades, la confrontation avec le concurrent Apple passera par Android, tant dans les smartphones que dans les tablettes.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #822711
Ne pas miser sur le tactile aujourd'hui c'est comme ne pas miser sur les écrans plats à la fin des années 90. Il faudrait quelques années pour que tout devienne tactile mais c'est inévitable à terme.
De plus, le surcoût est ridiculement faible même si les marges de certains (Apple en tête) sont à l'inverse excessives.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]