Londres : une tour qui capture la pollution et la transforme en biocarburant [vidéo]

Le par  |  4 commentaire(s) Source : The Verge
Londres tour pollution

Un projet étonnant vient d’être présenté par une école d’architecture visant la modification de la BT Tower de Londres.

Chang-Yeob Lee, étudiant du Royal College of Art souhaiterait radicalement modifier à la fois l’apparence, mais aussi la fonctionnalité de la BT Tower située à Londres dans un futur proche.

Londres BT tower Actuellement utilisée comme une tour de télécommunications proposant également un restaurant, l’architecte souhaite réorienter ses fonctions vers la collecte de la pollution aérienne et la production de biocarburant.

Un ensemble de voiles et de structures en fibre de carbone et en acier devraient ainsi permettre de capturer l’air et de fixer la pollution, puis de canaliser les particules vers une centrale de transformation en carburant.

Le CO2 serait ainsi collecté, tout comme d’autres particules toxiques, et l’air serait filtré. Un premier projet avait déjà démontré qu’il était possible de créer du CO2 en gaz naturel en le collectant directement depuis l’air ambiant à l’aide de nanotubes de dioxyde de titane et en lui faisant subir un traitement à base d’eau et de soleil.

Le projet proposé permettrait de produire plus de 100 tonnes de méthanol par année d’après son concepteur.

Le concept, baptisé Synth[e]tech[e]cology est également prévu pour se voir transposé à n’importe quel autre bâtiment de Londres, permettant de créer un réseau de purification de l’air de la ville.

De son côté, Audi propose déjà de récupérer du CO2 dans l’air ambiant pour la création de gaz renouvelable. Différentes villes, comme Chicago ou Mexico proposent également des variantes de ces capteurs de pollution sur certains bâtiments, il ne serait donc pas étonnant de voir ce type de structures s’inviter prochainement dans davantage de paysages urbains.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1395902
Quand on sait que dans le monde en 1 minute il est rejeté en moyenne 64 000 tonnes de CO2 dans l'atmosphère (données Worldometers) .
On voit la tache titanesque a accomplir.
Le #1396352
Il faudrai connaître les données d'émission sur Londres pour juger si équiper plusieurs buildings peut vraiment être décisif

Le #1396362
Il faudrai connaître les données d'émission sur Londres pour juger si équiper plusieurs buildings peut vraiment être décisif

Le #1396532
pourquoi ne pas faire l'essai pour voir et développer en suite le technologie.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]