Micromania Games Show 2008 : nos impressions

Le par  |  0 commentaire(s)
Titre : Chrono Trigger
Plate-forme : Nintendo DS
Date de sortie : 1er trimestre 2009
Version testée : Solo en français (non finalisée)

Micromania Games Show 2008   13Tandis qu’il n’était pas annoncé de base sur le planning du MGS 2008, le remake DS de Chrono Trigger était tout de même présent dans une discrétion édifiante. La version jouable sur le salon, entièrement en français, promouvait la prise en main au stylet. Reprenant l’intégralité du scénario que les amateurs de la version Super Famicom subliment à souhait, Chrono Trigger DS conserve également le moteur graphique qui, en dépit de ses 13 ans d’âge, reste très pertinent pour l’écran de la console portable de Nintendo.

Après avoir jaugé la prise en main classique et la méthode « Touch », force est de constater que cette implémentation n’est en aucun cas confortable. En effet, les déplacements au stylet s’avèrent réellement peu ergonomiques puisqu’il est nécessaire de le coller aux extrémités de l’écran pour que Crono puisse courir. Il est donc bien plus intuitif d’user de la croix directionnelle pour plus de simplicité et de rapidité. Il en sera de même pour les combats même si, dans le cas de l’utilisation des fonctions tactiles, des cases bien élargies permettent de bien sélectionner les actions et les ennemis à viser. Mais encore une fois, le joueur reviendra bien vite à une prise en main plus conventionnelle. La seule subtilité ergonomique de l’utilisation de l’écran tactile se situe au niveau de son interface, permettant l’accès à divers menus d’un simple coup de stylet.

On a aimé :
  • Chrono Trigger enfin en français
  • La pâte graphique toujours aussi charismatique
  • L'aura dégagée
On n’a pas aimé :
  • Le manque d’efficacité des fonctions tactiles
  • Un lissage des sprites n'aurait pas été de refus


Titre : Dragon Quest V : The Hand of the Heavenly Bride
Plate-forme : Nintendo DS
Date de sortie : N/C
Version testée : Solo en français (non finalisée)

Micromania Games Show 2008   05Là aussi surprise totale sur le stand d'Ubisoft, le remake de Dragon Quest V sur DS était jouable, et en français s'il vous plaît ! Quelques semaines après la sortie de l'excellent Dragon Quest IV : L'épopée des Élus (accéder au test), l'éditeur cherche à préserver le buzz avec le cinquième volet non encore daté pour les USA et l'Europe. On ne change pas un système qui gagne chez Square Enix puisque le moteur graphique, tout droit issu de la réédition estampillée PSone, s'adapte parfaitement à la DS, à l'instar du quatrième volet. Les capacités du double écran sont toujours de mise, tout en prenant soin de ne pas implémenter une compatibilité avec le stylet qui, on l'imagine, ne serait clairement pas confortable.

Bien que nous n'ayons pas eu le temps de tester le jeu relativement longtemps pour bien cerner les subtilités de l'histoire, nous savons que ce cinquième volet est une véritable perle scénaristique, enchaînant quêtes, drames et autres joyeux évènements. Contrairement à Dragon Quest IV qui se focalise sur le cheminement par chapitres entremêlés, le cinquième opus se tourne du côté de la descendance. Débutant avec un héros enfant, vous suivrez pas à pas votre vie d'élu du voyage. L'implication est ainsi plus présente, favorisant ainsi l'immersion du joueur. Bref, tout aussi bon voire mieux ficelé que l'actuel remake DS, Dragon Quest V : The Hand of the Heavenly Bride est un titre que de nombreux fans de RPG attendent avec une impatience non dissimulée et que nous ne manqueront pas de retraiter d'ici sa prochaine sortie en Europe.

On a aimé :
  • L'ambiance de la série
  • L'immersion
On a pas aimé :
  • La rigidité des déplacements toujours d'actualité


Titre : Dragon Ball Origins
Plate-forme : Nintendo DS
Date de sortie : Décembre 2008
Version testée : Solo en français (non finalisée)

Micromania Games Show 2008   02Du côté de chez Atari, quelques titres sortaient du lot. Dragon Ball Origins en faisait partie et se présentait en version française quelques semaines avant sa distribution européenne. Comme son nom l'indique, point de Super Saiyens dans la production de Game Republic puisque le soft se concentre sur les prémices de la série, à savoir de sa rencontre avec Bulma jusqu'à la partie contre l'armée du Ruban Rouge. Bien évidemment, ça sera l'occasion de (re)découvrir l'humour originel de l'œuvre d'Akira Toriyama qui, il faut l'avouer, est souvent très orienté sur la perversion en tout genre. Saluons au passage la qualité graphique et des cut-scenes qui retranscrivent avec grande justesse l'ambiance du manga / animé.

Au niveau de la prise en main, la production utilise avec brio l'écran tactile, rappelant sans nul doute la prise en main de l'excellent Legend of Zelda : Phantom Hourglass (accéder au test). Placé en vue isométrique, on déplacera Goku dans des environnements bien connus des fans de la série qui, parsemés de petites énigmes et autres monstres aussi imposants qu'amusants, agrémentent l'immersion. Absolument tout se fait au stylet de façon totalement confortable. Que vous combattiez à mains nues ou à l'aide de votre bâton magique extensible, vous n'aurez aucun mal à tabasser vos ennemis. Ce dernier point est d'ailleurs à double tranchant puisque nous avons constaté lors de notre essai que le jeu offre une telle facilité qu'on se retrouve à enchaîner très rapidement les différentes zones. Néanmoins, ce petit jeu d'aventure arrive à point nommé pour offrir une certaine fraîcheur à une licence vidéoludique qui se concentrait jusqu'à présent que sur l'éternel DBZ.

On a aimé :
  • Enfin un titre qui se base sur Dragon Ball
  • Superbe mise en scène, ambiance bien présente
  • Humour restauré
  • Prise en main ultra-confortable
On n'a pas aimé :
  • La facilité peut-être un tantinet exagérée
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]