BioPhone : quand les smartphones mesurent votre rythme cardiaque sans même vous toucher

Le par  |  1 commentaire(s)
bioPhone MIT

La mesure de l'activité physique et de certains paramètres de santé fait les beaux jours des bracelets et montres connectés mais le smartphone lui-même pourrait réaliser certaines mesures sans capteur spécifique et même sans le toucher.

bioPhone MITLes objets connectés ont largement proliféré sur la promesse du suivi de l'activité physique et de la mesure de certains paramètres physiologiques comme le rytthme cardiaque. Bracelets connectés et montres intelligentes embarquent souvent des capteurs spécifiques pour effectuer les mesures, obligeant les utilisateurs à porter quotidiennement leur gadget.

Des chercheurs du MIT sont cependant parvenus à obtenir des mesures précises à partir des capteurs de mouvement du smartphone. C'est le projet BioPhone qui exploite l'accéléromètre embarqué pour détecter les mouvements imperceptibles du corps humain correspondant aux battements du coeur et les mouvements de la cage thoracique pour déterminer le rythme respiratoire.

Ces petits mouvements sont détectés lors des phases de moindre activité et ils pourraient contribuer à détecter par exemple si l'utilisateur est stressé, avec des recommandations à la clé. La détection est si sensible qu'elle pourrait fonctionner même avec le smartphone rangé dans un sac.

Un projet similaire BioGlass avait été développé en utilisant les lunettes Google Glass pour mesurer ces mêmes petits mouvements à partir du gyroscope, de l'accéléromètre et du module photo embarqués. Pour tester le concept BioPhone, une douzaine de participants ont été invités à pratiquer du vélo d'exercice avec un smartphone Android dans leur poche ou à se tenir debout en tenant un sac à la main ou sur l'épaule.

En parallèle, les chercheurs ont mesuré rythme cardiaque et rythme respiratoire pour obtenir des points de comparaison. Ils ont pu constater que les mesures tirées des capteurs de mouvement des smartphones étaient plutôt fiables, avec des écarts de l'ordre d'un peu plus de 1 battement par minute.

En l'état, il ne s'agira pas d'obtenir des mesures aussi précises qu'avec des capteurs dédiés mais le projet BioPhone pourrait contribuer à permettre au smartphone de détecter des changements d'humeur ou de stress et de proposer des interactions en conséquence.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1868102
Très intéressant, mais quid de l'utilisation de la batterie.
C'est le principal challenge de appareil de mesure biologique embarqués.
Quand je vois l'autonomie de la FitBit Surge, ce n'est pas encore gagné...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]