Casques audio : Monster porte plainte contre Beats Electronics et Dr Dre

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Wall Street Journal
apple beats

Le fabricant d'accessoires Monster porte plainte contre Beats Electronics, ses fondateurs et le fabricant de smartphones HTC, estimant avoir été frauduleusement écarté du partenariat qui a aidé à faire connaître les casques Beats.

Le fabricant d'accessoires audio Beats Electronics, récemment racheté par Apple pour plus de 3 milliards de dollars, n'en a pas fini avec les plaintes de ses concurrents. Après Bose qui l'accusait d'exploiter ses technologies de réduction active du bruit ambiant, c'est maintenant Monster qui s'attaque à Beats, à ses fondateurs Jimmy Iovine et Dr. Dre, et au fabricant de smartphones HTC.

Monster, qui a participé à la création de la gamme de casques audio Beats, ne digère pas d'avoir été écarté de son partenariat par une manoeuvre indélicate à la suite de la prise de participation de HTC dans Beats.

Monster Digital - logo Dans sa plainte déposée en Californie, le fabricant d'accessoires affirme que la gamme de casques Beats by Dr Dre a été acquise de façon frauduleuse par Beats quand HTC a racheté pour 51% des parts de Beats en 2011 au prix de 300 millions de dollars.

Moins d'un mois après la finalisation de la transaction, Beats a racheté 25,5% de ses propres parts et ce changement de contrôle a permis de mettre fin au partenariat avec Monster. Or ce dernier indique qu'il avait depuis 2008 conçu, produit et distribué les casques Beats en échange du droit de licence pour la marque et de la présence des fondateurs Jimmy Iovine et Dr Dre pour le marketing.

La clause de changement de propriétaire au profit de HTC avait pourtant obligé Monster à restituer les droits de propriété intellectuelle à Beats Electronics, lui faisant perdre des millions de dollars de revenus, rapporte le Wall Street Journal.

Par ailleurs, le patron de Monster, Noel Lee, a vendu ses parts dans Beats sur la base d'une information qu'aucune grosse transaction n'était prévue sur les deux années à venir. Pourtant, huit mois plus tard, Beats était racheté par Apple pour plusieurs milliards de dollars.

Noel Lee estime donc avoir été trompé par le conseil d'administration de Beats, alors même que les fondateurs et Eddie Cue, responsable des services Internet d'Apple, ont confirmé depuis que le rachat de Beats avait été à l'étude depuis plusieurs années.

Les 5% de part de Monster dans Beats aurait pu rapporter 100 millions de dollars lors du rachat par Apple, fait valoir la plainte, et Monster accuse en outre Beats d'avoir minimisé son rôle dans la conception des casques Beats by Dr Dre.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]