Neuf Cegetel de nouveau intéressé par la 4e licence 3G

Le par  |  1 commentaire(s)
Logo Neuf Cegetel

L'assouplissement éventuel des modalités financières de l'attribution de la quatrième licence 3G n'intéresse pas seulement le groupe Iliad. Neuf Cegetel pourrait également se lancer à nouveau dans la course.

Logo neuf cegetelLa possibilité d'un ajustement des conditions financières relatives à l'acquisition de la quatrième licence 3G française, notamment d'un étalement des 619 millions d'euros demandés, pourrait attirer d'autres candidats que le groupe Iliad, seul à avoir présenté un dossier de candidature mais refusé par l'Arcep.

Vendredi, des informations concernant le dépôt d'un amendement au projet de loi de Finances 2008 par les sénateurs UMP allant dans le sens d'un assouplissement des modalités financières de l'attribution de la quatrième licence 3G française ont fait surface et pourraient changer la donne pour les candidats potentiels.

Si le groupe Iliad avait ouvertement demandé un changement des règles du jeu si l'on voulait voir débarquer un nouvel opérateur mobile capable de bousculer le marché français de la téléphonie mobile, d'autres sociétés sont également intéressées.


Neuf Cegetel opérateur mobile ?
C'est le cas notamment de Neuf Cegetel, dont le président Jacques Veyrat a exprimé la volonté de se porter candidat si de nouvelles règles étaient validées, dans une interview accordée samedi au Journal des Finances.

Neuf Cegetel faisait partie des candidats potentiels mais n'avait pas monté de dossier, jugeant les conditions trop défavorables. Cependant, ce scénario n'est pas sans poser certaines questions car SFR détient un pourcentage non négligeable de Neuf Cegetel ( 40% environ ).

Avec Neuf Cegetel comme quatrième opérateur, SFR aurait éventuellement un pouvoir décisionnel dans la stratégie liée à la nouvelle licence 3G française, ce qui pourrait contribuer à maintenir cette sorte de Yalta des mobiles pour lequel les opérateurs ont été condamnés à de lourdes sanctions, d'ailleurs contestées.

Quoi qu'il en soit, d'autres acteurs pourraient également se manifester, relançant le sujet au grand désespoir des trois opérateurs historiques, peu pressés de voir un nouvel entrant dans leur pré carré. Le Sénat devrait se prononcer en milieu de semaine sur l'amendement, en attendant une décision du gouvernement, que les opérateurs estiment favorable.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #191460
Normal... Il s n'arrêtent pas de suivre les traces de Free !!!

En voyant qu'ils ne peuvent le rattraper, ils optent pour la solution de facilité : le rachat... Pardon... la Fusion...

En tout cas, je préfèrent que çà soit Free qui l'emporte... non pas parce que je suis pro-free, mais parce que 9Cegetel va bientot réintégrer le groupe SFR... QUi ne va pas se tirer une balle dans le pied en sortant des offres qui pourrait le concurrencer...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]