Actualité GNT : ce que vous avez peut-être manqué

Le par  |  0 commentaire(s)
Logo résumé actualité

Comme chaque lundi, redécouvrez les faits qui ont marqué l'actualité de la semaine précédente et que vous avez peut-être manqués.

L'internet des objets a peut-être connu sa première cyberattaque avec la constitution d'un botnet. Snapchat met en place une protection de sécurité pour endiguer le spam mais celle-ci est rapidement hackée.

Alors qu'un débit de 1,4 Tbits/s est revendiqué sur un cœur de réseau optique commercial, Google a dans l'idée de se servir de YouTube et de la qualité d'accès aux vidéos pour noter les fournisseurs d'accès à Internet.

Quand le pape François parle d'Internet comme un don de Dieu et voit d'un bon œil les réseaux sociaux, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls veut les encadrer.

Sur ce, bonne lecture et bon début de semaine sur GNT.

Internet des objets : première cyberattaque ? Attention au réfrigérateur connecté ! : la société de sécurité Proofpoint affirme avoir découvert un botnet d'objets connectés. Des routeurs domestiques, télévisions ou encore un réfrigérateur enrôlés de force pour relayer du spam malveillant.

Gros Débits : 1,4 Tbits/s sur un cœur de réseau optique commercial : sur un réseau existant de l'opérateur BT, Alcatel-Lucent annonce un débit de 1,4 Tbits/s. L'équivalent de 44 films HD non compressés en une seconde.

YouTube pour noter les FAI : Google inaugure un outil pour les performances du réseau d'un fournisseur d'accès à Internet en fonction de la lecture sur YouTube et savoir si la HD est possible.

Snapchat hacké en 30 minutes chrono : suite à une vaste vague de spam, SnapChat annonçait la mise en place d'un nouveau module de sécurité, plus sécurisé que le Captcha, mais aussi plus pratique pour les utilisateurs. Une sécurité déjà contournée par un hacker.

Internet est un don de Dieu : pour le chef de l'Église catholique, Internet est un don de Dieu pour ses vertus à permettre le dialogue et les échanges.



Manuel Valls souhaite encadrer Twitter : lors de la sixième édition du FIC (Forum International de la Cybersécurité), le ministre de l'Intérieur Manuel Valls s'est exprimé en faveur d'un encadrement plus strict des réseaux sociaux sur Internet, et notamment du réseau Twitter.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]