Nikon : comment se renouveler dans la photo face aux smartphones ?

Le par  |  5 commentaire(s) Source : Bloomberg
photo-facebook-etude-nikon

Le groupe Nikon sent le souffle des APN de smartphones sur la nuque de ses gammes d'appareils photo compacts et réfléchit aux moyens de rebondir pour éviter d'être pris dans le reflux du marché des compacts.

Dès 2006, Nokia prédisait le déclin des fabricants d'appareil photo du fait de l'intégration massive d'APN dans téléphones portables. Déjà, il ne s'agissait pas de comparaison de performances mais bien d'une question d'usages : il est plus commode de dégainer son téléphone portable, que l'on a toujours sur soi, pour prendre un cliché à la volée que de sortir son appareil photo traditionnel.

Les deux marchés sont longtemps restés cloisonnés du fait de la qualité modeste des capteurs photo sur les mobiles mais les progrès techniques sont en train de changer la donne. Non seulement les capteurs photo des smartphones s'améliorent sensiblement mais ils apportent aussi toute une dimension de communication (partage des clichés entre amis, familles, sur les réseaux sociaux) qui est plus difficile à mettre en oeuvre du côté des appareils photo classiques.

Samsung Galaxy S4 Zoom dos
Samsung Galaxy S4 Zoom

Avec la très forte progression des ventes de smartphones, ce sont les ventes d'appareils photo compacts qui souffrent, malgré les efforts des fabricants d'APN pour ajouter des fonctions et simplifier l'ergonomie de leurs appareils photo d'entrée / milieu de gamme.

Avec l'arrivée de smartphones offrant une qualité photo optimisée, notamment en basse lumière et à l'aide de stabilisation, il ne faudra plus longtemps avant que ces innovations présentes dans le haut de gamme se diffusent plus bas et accélèrent le déclin du segment des APN compacts.

nikonlogo Le fabricant Nikon en est bien conscient et, tout en maintenant une forte présence sur les reflex et les APN haut de gamme, il ne peut éviter la baisse de ses résultats financiers provoquée par le repli des ventes en volume de l'entrée et du milieu de gamme.

" L'expansion rapide des terminaux mobiles est un changement d'environnement économique pour nous. Pour aller de l'avant, nous devons trouver une réponse efficace à ce changement ", a indiqué le président de Nikon, Makoto Kimura.

Nikon_Coolpix_Android-GNT_a De quelle nature sera cette transformation de Nikon ? le dirigeant ne donne pas de pistes mais il indique que la société est ouverte à des changements d'axes stratégiques majeurs qui ne seraient plus forcément uniquement centrés sur la fonction photographique.

Avec un Nikon qui vient récemment d'accepter de verser des droits de licence à Microsoft pour la conception d'appareils utilisant le système d'exploitation Android, tout est possible, de l'appareil photo sous Android doté de fonctions enrichies à des produits sortant du cadre habituel du groupe, tout reste possible.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1397852
Tout ce qui reste aux compacts aujourd'hui, c'est le zoom optique pour le reste ils sont déjà souvent en retrait et les choses ne vont pas aller en s'arrangeant.

La technologie évolue, les walkmen n'existent plus, les compacts disparaîtront un jour, reste à savoir si ce sera dans 5, 10 ans ou plus.
Le #1397882
Le rappel du chantage effectué par MS sur les fabricants utilisant Android me laisse toujours sans voix !

Quel culot, et quel scandale !!
Anonyme
Le #1397912
spamnco a écrit :

Tout ce qui reste aux compacts aujourd'hui, c'est le zoom optique pour le reste ils sont déjà souvent en retrait et les choses ne vont pas aller en s'arrangeant.

La technologie évolue, les walkmen n'existent plus, les compacts disparaîtront un jour, reste à savoir si ce sera dans 5, 10 ans ou plus.


Sur le compact d'entrée de gamme, c'est certain qu'ils n'ont plus que le zoom.
Quand on commence à tendre vers le haut de gamme et les gammes expert, il y a quand même un peu de marge.

Je l'ai constaté le WE dernier avec des photos de nuit entre un iPhone et mon Canon SX260. L'iPhone (et plus généralement un smartphone) est à la rue.
Le #1398252
Mike-63 a écrit :

spamnco a écrit :

Tout ce qui reste aux compacts aujourd'hui, c'est le zoom optique pour le reste ils sont déjà souvent en retrait et les choses ne vont pas aller en s'arrangeant.

La technologie évolue, les walkmen n'existent plus, les compacts disparaîtront un jour, reste à savoir si ce sera dans 5, 10 ans ou plus.


Sur le compact d'entrée de gamme, c'est certain qu'ils n'ont plus que le zoom.
Quand on commence à tendre vers le haut de gamme et les gammes expert, il y a quand même un peu de marge.

Je l'ai constaté le WE dernier avec des photos de nuit entre un iPhone et mon Canon SX260. L'iPhone (et plus généralement un smartphone) est à la rue.



Les smartphone sont à la rue même comparé à un compact, dès qu'on est dans la situation "photo en extérieur en pleine été"

Y'a pas de secret: si on peut faire une qualité donné dans uns martphone, par simple effet physique, avec la taille d'un compact / bridge / reflex, on peut avoir mieux au niveau du capteur, de la sensbilité,....

Après, si des gens se contentent d'une qualité de merde, tant mieux pour eux, mais c'est comme croire qu'un cam-recorder fait de l'ombre à de la HD....


Le #1400752
frèzetagada a écrit :

Le rappel du chantage effectué par MS sur les fabricants utilisant Android me laisse toujours sans voix !

Quel culot, et quel scandale !!


C'est ouf quand même qu'une boîte qui développe des softs et du hard tellement pourris qu'ils n'arrivent à les vendre que par de la vente forcée ou à des stupid-fans ait le droit légal de survivre en exploitant le succès des concurrents.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]