Nvidia : bon dernier trimestre fiscal mais inquiétudes sur la transition Tegra 4

Le par  |  0 commentaire(s)
NVIDIA - logo

Le fondeur Nvidia finit bien son année fiscale 2013 mais son estimation pour le trimestre en cours fait craindre une difficile transition entre ses plates-formes mobiles Tegra 3 et Tegra 4.

Pour son dernier trimestre fiscal, Nvidia annonce un chiffre d'affaires de 1,11 milliard de dollars, en progression de 16% sur un an et un bénéfice net de 0,28 dollar par action, conformes ou au-dessus des attentes des analystes.

Sur l'ensemble de son exercice fiscal, le groupe voit son chiffre d'affaires progresser de 7,1% et atteindre 4,28 milliards de dollars et un bénéfice net de 562 millions de dollars, en léger recul ( -3,2% ) par rapport à l'exercice précédent.

La plate-forme mobile Tegra 3, bien implantée dans les smartphones et les tablettes de l'an passé, a joué une part significative dans ce résultat. Mais justement, les observateurs s'inquiètent maintenant de la façon dont Nvidia va articuler l'arrivée de Tegra 4, annoncée au salon CES 2013 de Las Vegas en début d'année.

NVIDIA - logo Car si le fondeur a pu appliquer une stratégie de disponibilité rapide de sa solution par rapport aux concurrents en restant sur une architecture ARM Cortex-A9 adaptée en quadcore, les mêmes concurrents sont cette fois bien décidés à ne pas se laisser dépasser par les événements, ce qui risque de rendre le choix de la plate-forme Tegra 4 moins évident pour les fabricants d'appareils.

Car si Qualcomm a dû laisser passer des opportunités en 2012 ( Nexus 7 de Google / Asus, Surface RT de Microsoft ), la société est désormais en mesure de proposer ses solutions en 28 nm sur smartphones comme sur tablettes, et dans des volumes largement plus élevés que Nvidia.

Aussi, quand Nvidia prévoit un chiffre d'affaires dans une fourchette de 921 à 958 millions de dollars pour le trimestre en cours quand les analystes prévoyaient 1 milliard de dollars, sur fond de baisse des ventes d'ordinateurs ( et donc de processeurs graphiques ) et de baisse de la demande en Tegra 3 en attendant la disponibilité de Tegra 4 (qui devrait commencer à être visible au deuxième trimestre 2012, mais sans doute plus largement au troisième trimestre ), c'est un peu la soupe à la grimace et le maintien d'un doute sur les perspectives de Tegra 4.

Nvidia a su jouer sur la rapidité de la disponibilité de ses solutions Tegra  pour prendre de court les autres fondeurs, mais si elle a fonctionné avec succès pendant deux ou trois ans, les plus gros acteurs ne veulent plus se laisser surprendre, tandis que d'autres ont préféré se tourner vers d'autres opportunités.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]