Tegra 4i : la stratégie de Nvidia vers le marché de masse n'a pas fonctionné

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Guru3D
Nvidia Tegra K1

Après avoir percé avec les familles Tegra 2 et 3, la gamme Tegra 4 a eu plus de mal à percer, notamment l'effort de Tegra 4i pour s'inviter sur l'entrée / milieu de gamme. Nvidia en tire les leçons.

Lors du salon CES 2011 de Las Vegas, Nvidia avait surpris en prenant les devants avec sa famille de processeurs Tegra, malmenant les acteurs installés comme Texas Instruments ou Qualcomm et récupérant une grande partie des contrats de fourniture.

Cela avait installé la plate-forme Tegra dans de nombreux smartphones et tablettes cette année-là, exploit réédité l'année suivante et conduisant en partie Texas Instruments à sortir du marché des processeurs pour smartphones et tablettes.

Mais depuis 2013, Qualcomm a su faire barrage, annonçant ses familles de processeurs mobiles (SnapDragon 600 et 800) dès le début de l'année et les rendant surtout rapidement disponibles. Par ailleurs, de nouveaux acteurs, comme MediaTek, ont émergé et remontent en gamme après avoir conquis les segments inférieurs en Chine.

Résultat, le marché est devenu moins favorable et la famille Tegra 4 a souffert de ces nouvelles conditions,d'autant plus que contrairement aux années précédentes, un certain décalage est apparu entre le temps de l'annonce et la disponibilité effective des processeurs.

Nvidia Tegra 4i logo Les processeurs Tegra 4 ont ainsi eu du mal à trouver des marchés en volume tandis que la version Tegra 4i qui vise les smartphones d'entrée / milieu de gamme en 4G commence à peine à être présente dans des smartphones.

Et face à cette évolution du marché, Nvidia tire le bilan de ses expérimentations pour descendre en gamme. Son CEO Jen-Hsun Huang a indiqué dans un entretien à Cnet.com que l'effort pour apporter une solution avec 4G intégrée pour le marché de masse (la plate-forme Tegra 4i) n'avait pas payé, notamment parce que cela demande trop de compromis.

Or le marché grand public finit par ne se différencier essentiellement que par le prix et d'autres acteurs, comme MediaTek, sont meilleurs à ce jeu, au point d'inquiéter même le leader mondial Qualcomm. Alors que Nvidia est plutôt tourné vers la recherche de performance, la stratégie Tegra 4i n'a donc pas vraiment porté ses fruits et le CEO du groupe semble plutôt hostile à l'idée de donner un successeur à Tegra 4i, tout en indiquant pouvoir tirer des enseignements de l'expérience.

Le groupe a récemment annoncé sa nouvelle famille Tegra K1 qui ne fait pas de compromis sur les performances en intégrant l'architecture Kepler Mobile pour la partie graphique et qui prépare le passage à la compatibilité 64-Bit.

Mais plutôt que les smartphones et les tablettes, c'est peut-être bien vers le secteur automobile, les consoles de jeu et l'informatique embarquée que pourrait se concentrer le groupe désormais, où les qualités graphiques de son SoC pourront faire merveille.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]