OLPC : Des enfants Ethiopiens hackent la Xoom

Le par  |  6 commentaire(s) Source : MIT
OLPC

Que se passerait-il si des milliers de tablettes Motorola Xoom étaient laissées à disposition d'enfants éthiopiens n'ayant jamais vu ne serais-ce qu'un caractère imprimé de leur vie ? Ils apprendraient l'anglais seul et détourneraient les systèmes de sécurité de l'OS pour personnaliser leur outil de travail et en activer des fonctions cachées.

Le projet OLPC (One Laptop Per child ) lancé il y a plusieurs années visant à lutter contre l'illettrisme et le manque d'écoles dans le monde rapporte aujourd'hui de spectaculaires résultats, particulièrement en Éthiopie où une expérience d'un nouveau genre a été réalisée.

Sur le principe, OLPC est simple : donner des ordinateurs éducatifs adaptés à des populations défavorisées ( ainsi que des chargeurs solaires ) pour servir d'outil à des écoles oeuvrant avec peu ou pas de moyens. Un projet ambitieux qui trouve des limites dans certains déserts éducationnels où aucun adulte n'est en mesure ou disponibles à éduquer les populations plus jeunes.

OLPC  C'est ici que le concept d'OLPC prend tout son intérêt, puisque le but recherché n'est pas d'apprendre un ensemble de connaissances établies par avance à des enfants pas toujours réceptifs à l'apprentissage des capitales du monde ou de savoir épeler correctement le nom du président en exercice. OLPC vise bien plus large et cherche à entrainer les enfants à apprendre les choses qui leur sont le plus nécessaire, soit par le jeu, l'étonnement, en suscitant leur curiosité, sans les forcer à assimiler des données contre leur gré.

Ainsi, une expérience surprenante a été réalisée en Éthiopie ou des tablettes Motorola Xoom ont été laissées à disposition, sans manuel ni personne pour en expliquer la manipulation, dans des villages isolés.

Motorola Xoom 2 Media Edition 02Villages dont la population n'avait jamais croisé aucune lettre imprimée, aucun livre, encore moins d'emballage ni de téléphone ou autre forme de technologie avancée telle qu'on la connait.

Les tablettes étaient préalablement configurées avec une version personnalisée d'Androïd en Anglais, ainsi qu'une carte SD enregistrant les moindres agissements des utilisateurs.

Et voici le résultat constaté et relaté par Nicholas Negroponte, fondateur du projet OLPC:

Nous avons laissé les boites dans le village, closes. Aucune instruction, personne. Je pensais que les enfants allaient jouer avec les boites!

Après quatre minutes, l'un des enfants n'a pas seulement ouvert la boite, mais a trouvé le bouton d'allumage. Il n'avait jamais vu aucun bouton de ce type avant. Il a allumé la tablette. En cinq jours, chaque enfant utilisait 47 applications par jour. En deux semaines, ils chantaient l'alphabet ( en Anglais ) dans le village. Et en cinq mois, ils ont piraté Android. Un idiot dans notre organisation ou dans le Laboratoire Media avait désactivé la caméra, et les enfants avaient repéré cela et ont donc contourné Android pour la réactiver.

L'apprentissage interactif proposé dans la tablette semble donc porter ses fruits, si bien que dans d'autres pays, OLPC constate que ce sont les enfants eux-mêmes qui apprennent à leurs parents à lire. Le projet qui semblait fou lors de son annonce en 2005 s'offre ici une jolie récompense, elle ne reste malheureusement qu'un minuscule grain de sable dans l'éducation mondiale et la lutte contre l'illettrisme.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1068002
[mode troll bien facho /on]

Et bientôt ils feront du SCAM et pousseront des jeunes occidentaux au suicide. Ça serais mieux si ils offraient ses PC aux enfants des cité et pas encore s'occuper de la misère du monde.

[mode troll bien facho /off]

Sinon rien de bien illogique, par contre le fait qu'ils aient "pirater" c'est un bien grand mot, je pense qu'ils ont surtout activé une fonction. De plus ils ont très bien put regarder a la TV ou autre une personne allumer un ordinateur.
Le #1068092
à quand leur premier courrier de la hadopi ?
Le #1068142
un lien sur les SOURCES ca serait PAS MAL
Le #1068182
Il y avait un documentaire du même genre à la télé. On avait laissé des Surfaces à des étudiants sur un campus américains. Au bout de quelques jours, ils ne savaient plus se déplacer normalement, ils ne parlaient plus et ils se les balançaient. Des scientifiques pensent qu'ils sont devenus fous et que la laideur les a fait régresser.
Le #1068202
doudawak a écrit :

un lien sur les SOURCES ca serait PAS MAL


Dsl visiblement le lien pourtant présent dans la news ne passe pas ..

Le voici :
http://www.technologyreview.com/news/506466/given-tablets-but-no-teachers-ethiopian-children-teach-themselves/.
Le #1069532
Méfions nous ds multinationales!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]