OLPC : l'ordinateur portable vendu le double du prix initial

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Reuters
OLPC

L'ordinateur portable du projet OLPC, un ordinateur portable par enfant, sera vendu le double de ce qui était prévu initialement.

OlpcDans le cadre du projet nommé OLPC*, Nicholas Negroponte, professeur au MIT ( Massachussets Institute of Technology ), et son équipe avaient envisagé la conception d'un ordinateur portable vendu moins de 100 dollars ( 70 euros ) et intégrant les équipements de base, afin d'équiper les pays en voie de développement. C'est avec plusieurs mois de retard que la phrase de fabrication débutera au mois de novembre dans une usine chinoise.

Au fil du temps et malgré cette initiative pourtant louable, le prix dérisoire de cet ordinateur fait de plus en plus figure d'utopie. En effet, après avoir revu à la hausse ce prix à 150$ (105€) puis 175 dollars (120 euros), Nicholas Negroponte évoque un ordinateur portable désormais facturé à 200 dollars ( 140 euros ), soit le prix envisagé pour la commercialisation dans les pays développés.

Le projet, qui avait tant inquiété l'industrie informatique, ne rencontre pas le succès espéré par ses créateurs. Il s'avère en effet que le nombre de commandes prévues est bien loin d'être atteint. Pour l'heure, seuls la Mongolie, le Pérou et l'Uruguay ont passé commande pour un total de moins de 200 000 unités, un nombre très loin des 2,5 millions de commandes qui étaient envisagées par le MIT il y a quelques mois de cela. De là à parler d'un flop, il n'y a qu'un pas.

(*) One Laptop Per Child, littéralement " Un ordinateur portable par enfant "
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #189533
c'était un peu prévisible ... ils ont voulu faire de ce portable une oeuvre humanitaire, mais une bonne étude de marché leur aurait montré qu'il n'y avait pas de place pour cette machine :
- pour les pays émergents elle est insuffisante, avant de penser aux enfants, qui finalement s'en passent très bien, les adultes, les familles, manquent de pc à des tarifs abordables, mais de vrais pc.
- pour les pays sous-développés : ils ont des priorités bien plus importantes.

De façon générale, ils ont conçu un ordi dont nous, occidentaux, ne voudrions pas, en tant que machine principale, et ils voudraient le refourguer aux pays du tiers monde ... voué à l'échec.
Le #189560
Dommage pour AMD et Fedora
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]