OpenMoko : le mobile Neo Freerunner retardé de quelques mois

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Telecoms.com
Neo 1973

Il semblerait que la sortie du terminal Linux Mobile Neo Freerunner d'OpenMoko, version grand public du Neo 1973, soit retardée de quelques mois.

Neo 1973Le téléphone portable Neo Freerunner, version grand public et survitaminée du modèle développeur sous Linux Mobile Neo 1973, a été annoncé en janvier dernier, le jour même de la création de la société OpenMoko.

Alors que le Neo 1973 peut être disséqué à loisir par les développeurs pour s'en inspirer et créer des terminaux innovants, le Neo Freerunner se veut être la version grand public et faire la démonstration du potentiel des terminaux sous Linux Mobile.


Un mobile totalement ouvert
Pour répondre aux besoins du grand public en matière de multimédia, le FreeRunner possède un processeur plus puissant - cadencé à 500 MHz -, un accélérateur graphique 2D / 3D, des capteurs de mouvement et des performances audio et vidéo optimisées, ainsi que les fonctionnalités WiFi / Bluetooth et A-GPS.

Cependant, alors qu'il devait être commercialisé dès le deuxième trimestre 2008, OpenMoko a indiqué lors de la conférence O'Reilly Emerging Technology de San Diego qu'il faudrait vraisemblablement attendre six mois de plus avant sa commercialisation.

Malheureusement, ce délai risque de faire passer sa sortie inaperçue puisque c'est aussi le calendrier prévu pour la sortie des premiers terminaux Google Android, également sous Linux Mobile, même si le modèle de licence est différent, et qui devraient recevoir un soutien fort de la part de l'industrie mobile.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]