GNU/Linux : sondage sur la communauté OpenSUSE

Le par  |  14 commentaire(s) Source : OpenSUSE.org
gnu-linux-logo

Nous profitons de la période traditionnelle de migration des manchots, pendant la trêve estivale, pour vous parler d'un sondage communautaire mené par Novell à propos des utilisateurs d'OpenSUSE 11.0. Celui-ci confirme que ses utilisateurs sont presque tous des hommes proches du domaine informatique. Mais les interrogés sont également plus d'un tiers à avoir adopté KDE4 et à jouer sur leur système libre.

gnu linux logoL'actualité Linux s'est un peu calmée depuis la salve du printemps et les versions majeures des distributions les plus populaires. L'automne s'annonce plus riche. Il devrait en effet bientôt arriver la vénérable Debian, version GNU/Linux Lenny 5.0, qui est prévue pour fin septembre et actuellement en bêta Live. Début octobre, ce sera au tour de Mandriva cru 2009; la RC1 est sortie il y a quelques jours. Le 30 octobre, la populaire Ubuntu, qui en est au stade de l'alpha 4, enfourchera le bouquetin intrépide. Fedora 10 Cambridge est prévue quant à elle pour le 18 novembre mais l'affaire des clés volés risque de la retarder : il aura fallu environ un mois pour resigner tous les paquets et relancer le processus de mise à jour. Enfin, le bal automnal s'achèvera avec OpenSUSE 11.1 le 12 décembre, si tout va bien. Entre temps, les UNIX *BSD seront également à l'honneur : FreeBSD 7.1 doit sortir le 13 octobre et la sécuritaire OpenBSD 4.4 fera son apparition le 1er novembre.


Un sondage pour la communauté OpenSUSE
OpenSUSE est la distribution communautaire de Novell, un peu comme ce qu'est Fedora à Red Hat. Il y a un an et demi, l'éditeur a entrepris de réaliser un premier sondage auprès de sa communauté. OpenSUSE 11.0, publiée depuis juin dernier, a été l'occasion d'un second sondage cet été et auquel 12 000 personnes ont répondu. Il est temps de dépouiller ses résultats.

Commençons par ce qui n'a pas ou peu changé. La tranche d'âge la plus représentée est toujours celle des 25-30 ans (près de 18 %) et la majorité des sondés ont entre 20 et 40 ans. Les hommes obtiennent une écrasante majorité de 98 %. 37,3 % des interrogés se décrivent comme des utilisateurs confirmés mais sans compétences techniques particulières. Un interrogé sur vingt, en légère hausse, se considère comme un débutant. Avec seulement un point supplémentaire, on ne peut pas parler de déferlante de migrants débutants pour cette distribution Linux. Certes, elle est plus réputée pour jouer le rôle de station de travail qu'orientée vers les débutants : OpenSUSE 11 n'a d'ailleurs été la première expérience GNU/Linux que pour 6 % des sondés. Comme il y a un an et demi, un quart des sondés sont étudiants et un tiers sont des administrateurs système ou des développeurs : un public majoritairement lié au domaine informatique.


Windows encore massivement utilisé
A la question " quel système d'exploitation utilisez-vous le plus ? ", 58 % des répondants votent pour OpenSUSE, soit 7 points de plus qu'avec la version 10.2. La famille Windows remportait plus de 31 % des suffrages il y a un an et demi, elle n'en remporte plus que 21 % aujourd'hui. L'immense majorité continue cependant à démarrer sur un système de Microsoft : 67 % des sondés ont un dual-boot Windows, contre 69,5 % il y a un an et demi. Néanmoins, ce chiffre n'est peut-être pas transposable à l'ensemble des utilisateurs GNU/Linux : les accords Novell-Microsoft ont fait fuir les plus farouches opposants à l'éditeur propriétaire.

OpenSUSE a investi dans sa version Gnome et cela a semble-t-il porté ses fruits : alors qu'il y a 18 mois 22,4 % des interrogés utilisaient avant tout cet environnement de bureau, ils sont aujourd'hui près de 27 %. KDE4 a été assez bien accueilli, malgré son manque de maturité et la sortie assez tardive - pour le sondage - de KDE 4.1 : environ 30 % des utilisateurs d'OpenSUSE en ont fait leur bureau principal.


Une communauté active et des sondés satisfaits
OpenSUSE_LogoPlus de personnes sont impliquées dans la vie de la communauté OpenSUSE : un sondé sur quatre aujourd'hui contre un sur six il y a un plus d'un an. Les activités principales tournent autour du rapport de bugs et de la participation aux forums officiels. Contrairement à une idée fréquemment répandue, environ 40 % des sondés disent jouer avec leur OpenSUSE. Il faut dire qu'en dehors de Frozen Bubble et des échecs, les jeux sous l'OS du manchot ne sont pas qu'une légende, comme en témoignent par exemple JeuxLinux ou Jeux-Libres mais aussi des solutions comme Wine et ses dérivés qui permettent l'exécution d'une partie des jeux destinés à Windows.

Le critère ayant obtenu la plus forte progression est celui de la facilité d'installation qui culmine à 4,31/5. Tous les autres critères ont évolué positivement : sélection de logiciels, support matériel, facilité d'administration, support, facilité d'utilisation, sécurité et multimédia. Seule la stabilité a perdu 0,13 point pour atteindre 4,12/5, probablement du fait de l'utilisation de KDE4.0 et de logiciels issus de la branche de développement de KDE 4.1.


Linux et les préjugés
Si ce sondage n'a pas valeur scientifique, il permet de noter quelques points intéressants. Tout d'abord, il confirme certains préjugés : oui, les utilisateurs d'OpenSUSE, et on pourrait certainement généraliser à ceux de GNU/Linux, sont liés au domaine de l'informatique et très majoritairement des hommes. La plupart utilisent toujours conjointement leur système avec Windows, même s'il semblerait qu'ils s'en passent plus aisément qu'avant.

Plus étonnant peut-être, nous rappellerons qu'une bonne partie des sondés ont déclaré jouer sous OpenSUSE. Une partie non négligeable de ceux-ci ne sont pas des techniciens. KDE4.0, avec l'effort d'intégration qu'avait fourni les développeurs, a aussi été bien accepté. KDE 4.1 ne devrait donc pas éprouver de grandes difficultés à dépasser la branche 3.5 sur la distribution gratuite de Novell.

Le modèle communautaire pour lequel Novell a opté semble porter ses fruits : nous avons vu qu'un quart des utilisateurs participaient à la vie de la distribution. Seulement, si plus de la moitié connaissent d'autres produits de la société et si plus de 16 % en ont déjà acheté, c'est respectivement 10 et 2 points de moins qu'il y a un an et demi.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #318121
Certes c'est intéressant, mais la communauté OpenSUSE n'est qu'une infime partit des utilisateurs de GNU/Linux et lire "et on pourrait certainement généraliser à ceux de GNU/Linux" me fait bien rire. Faites le même sondage dans la communauté Ubuntu (rien que Francophone) qu'on rigole
Le #318141
On rigolera effectivement, car les utilisateurs de novell sont parmis les plus civilisés je pense. Plus on s'approche de distrib pseudo libre, plus on tombe sur du gros geek ou du barbu linuxien irrécupérable.

Ces études sont clairs : Linux en tant que desk est un échec (ce qu'on se tue à crier depuis des années) ; la preuve, même les utilisateurs (et probablement les partisants) ont au moins un dual boot avec XP dessus. Faut s'y faire...

En clair, utilisateur de passage, pour avoir un desk potable prend windows ou mac, pour le reste, passe ton chemin, ca ne concerne que le monde des serveurs...
Le #318191
" ... plus on tombe sur du gros geek ou du barbu linuxien irrécupérable ..."

barbus "en tong"
très important les tongs pour les barbus, faut pas l'oublier dans le descriptif


Le #318211
don't feed the troll ...
Le #318241
Je ne peux pas m'empêcher de sauter dedans...

Linux est prêt pour le desktop. De plus, le développement des logiciels libres étant infiniment plus rapide que leur équivalent propriétaire, les distributions Linux seront toujours plus simples à utiliser, avec une offre logicielle toujours plus complète.

Le problème se situe plutôt au niveau des gens et des éditeurs. D'un côté les gens ont peur de l'inconnu et refusent donc de tester Linux, préférant continuer à subir virus, trojans, publicités, spywares... voir continuer à pirater leurs logiciels. De l'autre, puisque le pourcentage d'utilisateurs Linux est plutôt faible, les éditeurs de jeux et d'applications métier ne prennent pas la peine de porter leurs logiciels sur ce système (alors que c'est pourtant si simple de développer dès le départ une application qui sera multi-plateformes...), ce qui oblige les gamers à garder Windows dans un coin.

Anonyme
Le #318281
@afby
qui a dit que les utilisateurs d'ubuntu etait largement majoritaires????

j'aimerais bien savoir d'ou tu tiens ça... si tu penses a distrowatch... cela comptabilise uniquement les click vers ubuntu et pas le nombre d'utilisateurs... le site de ubuntu etant aussi celui de la communauté, forcément, ubuntu est premier (ce qui n'est pas le cas de novell qui a sa communauté chez alionet, kameleon facile entre autres...)
et encore une chose, les utilisateurs d'autres distros vont sur ubuntu... y compris énormément d'utilisateurs d'opensuse!

donc voilà... apporte un peu plus de preuve de ce que tu avances s'il te plait...

derniere: je rejoins le post concernant la civilisation des utilisateurs d'opensuse... contrairement à d'autres utilisateurs (surtout debian ca va ca va!!!! j'arrete! )
Le #318291
De vague souvenir, une enquête avait mené à quelque chose comme (en prenant en compte l'utilisation conjointe de plusieurs distributions) :

Ubuntu : 50%
Debian : 25%
*SUSE : 20%
Fedora/CentOS/RHEL : 15%
....

Malheureusement, impossible de remettre la main dessus... juste sur un sondage d'il y a deux ans de desktoplinux : http://www.clubic.com/actualite-38043-distribution-linux-populaire.html

Rien de scientifique en tout cas et si Ubuntu n'est certainement pas majoritaire, elle est tout de même certainement la distribution la plus utilisée chez les particuliers.
Le #318311
Hal >Le classement distrowatch n'a certes pas une grande valeur scientifique, mais c'est le plus fiable que l'on ait, d'autant qu'il permet un suivi sur le long terme, qui est à la limite plus intéressant que les chiffres dans l'absolu.
Chiffres qui me paraissent quand même plus réalistes que ceux avancés par Zurphx (qui pour le coup me paraissent franchement fantaisistes).
Le #318351
oldjohn : c'est toi qui n'est visiblement pas près à évoluer Quand tu aura des arguments tu reparlera, parce que là à par dire bêtement se que disent les néophytes-*pro*-windowsiens qui n'savent _qu'utiliser leurs souris_ j'vois rien d'intéressant.

Hal : J'me base sur diverses choses pour dire ca, population IRC, population des forums des trucs dans le genre, rien de bien scientifique mais certainement très proche de la réalité
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]