Orange : à Saint-Cloud, antennes-relais ou épouvantails ?

Le par  |  8 commentaire(s)
AntenneRelais

La question du danger des émissions radio des antennes-relais sur la santé fait débat, encore plus maintenant que plusieurs démantèlements ont été obtenus par voie de justice. Pourtant, parfois, la mécanique de la peur dérape, surtout quand les antennes sources de maux supposés ne sont en fait pas actives...

AntenneRelaisPlusieurs reportages télé et articles de presse ont fait état ces dernières semaines des troubles de certains riverains à Saint-Cloud ( Hauts-de-Seine ) depuis que des antennes-relais  de l'opérateur Orange sont présentes à proximité de leur habitation.

Maux de tête, sensation du goût modifiée et autres symptômes généraux ont ainsi mystérieusement fait leur apparition au point d'alerter l'avocat de l'association militante Robins des Toits et de déclencher un plainte collective pour " trouble anormal du voisinage ", comme cela a si bien réussi dans deux affaires précédentes concernant Bouygues Telecom et SFR.


Les antennes incriminées ne sont pas actives
Nouvelle preuve de la nocivité des antennes-relais et de l'existence d'une notion d'hyper-électrosensibilité toujours non reconnue ? Orange publie une courte mise au point sur le cas de Saint-Cloud, dont voici un extrait :

" Orange tient à préciser que les trois antennes installées depuis le mois de mars dernier n'ont jamais fonctionné et n'ont donc jamais émis la moindre onde. "

logo OrangeEt l'opérateur d'expliquer que les baies électroniques ( éléments actifs du réseau ) ne sont pas encore installées tandis que le raccordement électrique n'a été réalisé que le 10 avril dernier, bien après la description des maux par les riverains.

Or, prend soin de préciser Orange, " les antennes ne peuvent pas émettre sans les baies électroniques. Elles ne peuvent pas non plus émettre sans alimentation électrique ". La date d'installation des baies électroniques n'est pas encore connue et la mise en service des antennes-relais n'est " pas encore programmée ".

Voilà qui jette un trouble sur le crédit accordé au " ressenti des plaignants ", mis en avant par rapport aux considérations scientifiques dans le cadre du démantèlement de l'antenne-relais de Bouygues Telecom au mois de février.

Les plus méfiants pourront toujours faire remarquer que cette mise au point d'Orange intervient à quelques jours seulement du fameux Grenelle des antennes-relais voulu par le gouvernement pour tenter de faire le point sur le sujet et de trouver des solutions amiables, plutôt que des procès en série.

On se souviendra pourtant qu'une étude britannique avait déjà soulevé l'influence de la psychologie en montrant que l'échantillon de personnes souffrant de maux divers était incapable de deviner si l'émission test de radiofréquences était active ou pas. Sa conclusion était que les patients créaient eux-mêmes un effet nocebo, inverse du célèbre effet placebo.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #446891
Je n'ai pas pu m'empêcher de rire en lisant la news.
Comme quoi, l'assos Robin des toits se jette sur tout et n'importe quoi en allant jusqu'au procès sans rien vérifier au préalable. Ça fait très sérieux tout ça
Le #446931
Enfin, Orange l'a fait et j'en avais rêvé.
La revue "Sciences et Pseudosciences" de l'AFIS vient de publier un excellent numéro sur les ondes électromagnétiques qui montre l'inanité de ceux qui crient au loup en permanence. De même on voit que le Pr.Aurengo avait raison, malgré le déluge d'injures qu'il a subies.
Mais le même mécanisme que celui utilisé par les "Robins des toits" est utilisé dans bien d'autres domaines dont les OGM et la radioactivité.

Le #447011
@Deldongo : Notre cerveau emet des ondes électromagnétiques, notre système nerveux est basé sur l'electricité. Il ne me parait donc pas absolument stupide que l'exposition constante à un rayonnement electromagnétique d'intensité supérieure au "bruit" électromagnétique naturel ait des effets sur notre santé (en bien ou en mal, là est la question). C'est du BON SENS !!! Et le principe de précaution doit s'appliquer.

Ceci dit, je ne remet pas en cause la part de psychologique qu'il peut y avoir (la preuve).
Quand à Mr Aurengo, Etant membre du conseil d'administration d'EDF (Lignes THT) et consultant pour Bouygues, il n'est pas neutre. Ca ne veut pas dire que son avis ne compte pas, mais il ne faut pas non plus le prendre pour argent comptant. une histoire de bon sens, encore.

Même raisonnement pour les OGM et la radioactivité.

D'ailleurs je soulignerais que pour un OGM en particulier, le MON 810, plusieurs gouvernements ont bel et bien décidé de l'interdire, non sous pression des citoyens ou des ONG, mais en s'appuyant sur des études signalant un danger potentiel pour notre organisme.

Enfin, pour la radioactivité, il est prouvé depuis très longtemps qu'une exposition importante (d'où les seuils fixés par la loi) est dangereuse pour notre santé.

A bon entendeur.
Le #447061
Je travaille en sous traitance pour SFR, je fais la maintenance des fameuses antennes relais décriées ces derniers temps et cette info me fait bien marrer. Plus l'on parle dans la presse de ces différentes affaires d'ondes nocives causant maux de tête et autres symptômes, plus je me fais interpeler par les riverains des antennes sur la plupart des sites ou je me déplace. Le plus marrant, et qui confirme d'ailleurs cet effet nocebo, c'est que les gens ne se plaignent uniquement la ou les antennes sont visibles. Dites vous bien que si vous habitez en ville, il y a des relais tous les 200m a vol d'oiseau et donc, même si vous ne voyez pas les antennes, elles sont belles et bien présentes.
Je veux bien croire que certaines personnes soient plus sensibles aux ondes que la moyenne. Mais quand je rencontre des personnes qui me parlent de maux divers et variés qu'ils ne ressentent que chez eux parce qu'il ont une antennes en face de chez eux, alors que quand ils sont au café du coin (dont celui ci est aussi equipé d'une antenne non voyante), ils ne souffrent plus, je dis halte a la parano !!!
Pour ma part, cela fait 6 ans que je travaille tous les jours sur ces sites et je n'ai pas le moindre maux de tête ou autres symptômes....
Travaillant pour une entreprise sous traitante, je n'ai aucun intérêt commercial ou autre a défendre les opérateurs, je vous fais juste part de mon expérience.
Le #448991
L'affaire de Saint Cloud est maintenant citée dans le cadre du "Grenelle des ondes électromagnétiques". La seule réponse des "Robins des toits" est qu'on n'est pas sûr que Orange n'ait pas triché.
Attendons pour voir. Peut être aussi que les "malades" avaient trouvé un bon filon. Mais peut être aussi que tout le monde est de bonne foi. Alors quelles sont les raisons des malaises ressentis? Ne sont-ils pas liés à l'hystérie (une nouvelle ) qui semble s'être emparée de la France sur le sujet des antennes relais? Mais alors qui est responsable de ces malaises ? Ne sont-ce pas les exploiteurs de la peur?
Et si oui ne serait il pas légitime que les victimes se retournent contre ceux-là? Le principe de précaution ne doit-il pas s'appliquer aussi à la diffusion de discours anxiogènes?
En réponse à "nebucadnetsar" je rappellerai simplement que l'oxygène est un poison connu des êtres vivants, il conduit à la formation de radicaux libres qui peuvent conduire au développement de cancers. Faut-il supprimer l'oxygène?
Le #449271

Il faudrait tout de même une preuve formelle par huissier que ces antennes n'ont jamais pu être branchées à un moment ou à un autre.

Car comme nous le savons tous, dans cette bataille, les ruses des uns et des autres, ne sont pas négligeables...
Le #449281
Pour ma part, cela fait 6 ans que je travaille tous les jours sur ces sites et je n'ai pas le moindre maux de tête ou autres symptômes....

_______________________________________

Hedonist, bonjour, et tant mieux pour vous...ou tant pis. Car l'alarme naturelle que constitue un mal de crâne permettrait de mieux évaluer le risque encouru. 6 ans de vie professionnelle, c'est bien peu pour faire un bilan...d'autant que normalement, pour être monté sur des toits à plusieurs reprises le temps de faire des photos d'antennes, il me semble que vous ne devez pas travailler à proximité d'antennes en fonction...donc comment voudriez-vous avoir des maux de tête dans ces conditions ?

Si vous faites de l'entretien dans les locaux des tableaux électriques, vous ne vous trouvez pas face aux antennes !

Et si vous travaillez sur les antennes sans qu'elles soient débranchées, votre société est en infraction.

Le #449291
deldongo21/04/2009 à 18h01
Enfin, Orange l'a fait et j'en avais rêvé.

______________________________________

Enfin Orange l'a fait...Cela voudrait dire qu'Orange a mis en place ce stratagème pour prouver que les riverains d'antennes relais du monde entier sont des gens atteints de phobies, comme l'indique monsieur Aurengo ?

Rendez-vous dans 20 ans !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]