Andromède / cloud : Cloudwatt se dévoile un peu plus

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Cloudwatt
Cloudwatt logo

Cloudwatt, la société d'Orange et Thales créée dans le cadre du projet de cloud à la française Andromède, se dévoile un peu plus alors que son concurrent annonce un premier client.

Le projet Andromède vise à créer une offre complète de cloud computing avec un hébergement dans des data centers en France ou en Europe pour se libérer de la tutelle des grands groupes américains et garantir une indépendance et le contrôle des données pour les entreprises européennes.

Soutenu par le gouvernement dans le cadre des investissements d'avenir, il a donné naissance à deux projets concurrents dans lesquels la Caisse des Dépôts a investi le même montant de 75 millions d'euros. Le premier à avoir émergé est celui de SFR et Bull, Numergy, qui est aussi le premier opérationnel.

L'autre est représenté par Cloudwatt, nouvelle société soutenue par Orange et Thales, dont l'existence a été officialisée début septembre mais qui n'a pas encore lancé sa phase commerciale. Son annonce ayant été un peu précipitée par le lancement du concurrent Numergy, ses créateurs avaient encore assez peu à en dire il y a un mois.

En ce début octobre, Cloudwatt prend plus de consistance avec un logo et un site Web, et en dit plus sur ses ambitions. Logiquement, la nouvelle société dirigée par Patrick Starck se veut " une alternative crédible sur un marché en pleine croissance ouvert par les acteurs américains " sur le marché des infrastructures de cloud computing en France et en Europe, avec des offres IaaS ( Infrastructure as a Service ) pour toutes les tailles d'entreprises, privées et publiques.


Hébergement en France
Cloudwatt logoLa société compte sur la montée du Big Data pour fournir des offres adaptées au stockage, au traitement et à l'analyse de grands volumes de données et sur la flexibilité du cloud computing, avec des possibilités d'adaptation rapide aux besoins changeants des entreprises, pour séduire, sans que ces dernières aient besoin de gérer la maintenance et le fonctionnement des infrastructures.

Cela pourra s'avérer intéressant pour les start-up qui pourront disposer d'infrastructures difficiles à mettre en place et à financer seules comme pour les sociétés devant faire face à des variations d'activité importantes.

Cloudwatt précise une période pour le lancement de son offre commerciale : fin 2012, avec d'abord des solutions de stockage et de calcul qui seront enrichies au cours de l'année prochaine, avec un hébergement au sein de data centers situés en France ( celui d'Orange à Val de Reuil ).

Et pendant ce temps, son concurrent Numergy, piloté par SFR et Bull, annonce son premier client avec le Groupe Success via une offre passant par la branche entreprise de l'opérateur, SFR Business Team, qui joue ainsi le rôle de distributeur de l'offre IaaS lancée au mois de septembre.

On peut s'attendre dans les trimestres à venir à une solide concurrence entre les annonces et les offres de Cloudwatt et de Numergy...sans compter celles de l'offre alternative montée par Bouygues Telecom en partenariat avec Microsoft et qui compte bien aussi profiter de la tendance du cloud computing pour mettre à disposition ses infrastructures, avec là aussi un engagement sur un hébergement en Europe et l'accent mis sur la sécurisation des données.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1036362
Le baratin de consultants dans toute sa splendeur, les effets sont connus, ça vide les poches et ça remplit les poubelles.
Le #1036622
le cloud computing, un concept bien bidon! mais bien hype pour vendre du service aux guignols
Le #1036662
Au commencement s'il y a le mot Orange dedans, c'est perdu d'avance.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]