Financement pour Palm, OPA Certicom difficile pour RIM

Le par  |  0 commentaire(s)
Palm Treo Pro

Malgré ses pertes et afin de l'aider à réussir sa transition, Palm va recevoir un financement supplémentaire de l'un de ses actionnaires. De son côté, Research in Motion est confrontée à la résistance de la direction de Certicom, qu'elle souhaite acquérir.

Palm nouveau logoLes observateurs peuvent bien se montrer sceptiques quant à la future plate-forme Palm Nova qui sera annoncée dans quelques semaines au regard des difficultés actuelles de la société, les investisseurs ont décidé de donner un coup de pouce à sa stratégie mobile.

Elevation Partners, le fonds d'investissement qui avait déjà pris une solide participation de 25% au capital de la société en 2007, a décidé d'injecter 100 millions de dollars supplémentaires, lui donnant le contrôle de 39% de Palm.

Cet apport arrive à point nommé pour soutenir les activités de l'entreprise à un moment crucial de son développement, comme le reconnaît son président, Ed Colligan : " ce capital supplémentaire venant d' Elevation Partners va soutenir notre stratégie de lancements de produits en 2009 et nous apporte une plus grande stabilité dans un climat économique incertain. "

Cela devrait permettre à Palm d'envisager le début de l'année prochaine dans les meilleures conditions pour réussir le lancement de Palm Nova qui doit encore convaincre de ses qualités et redorer le blason de la société.


Certicom, une prise difficile pour RIM

rim logoResearch in Motion ( RIM ), fabricant des terminaux et services Blackberry, aimerait bien s'offrir le spécialiste des solutions de chiffrement des communications Certicom mais cette dernière a toujours refusé, obligeant au lancement d'une OPA hostile.

Et, sans surprise, la direction de Certicom fait tout pour empêcher la transaction. Elle accuse RIM devant les instances de l' Ontario de délit d'initiés et d'avoir utilisé des données confidentielles pour formuler son offre.

RIM se dit déçue de ce comportement qui évite à la direction de soumettre l'offre aux actionnaires mais indique qu'il est cohérent avec les deux années de blocage des négociations pour faire entrer RIM au capital de Certicom.

Le fabricant des Blackberry indique déjà qu'il répondra aux accusations formulées et attend de pied ferme les documents justificatifs de la plainte de la direction de Certicom, qui devra par ailleurs les fournir également à ses actionnaires, leur permettant enfin de juger par eux mêmes la qualité de l'offre.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]