Pokemon Go : la fièvre des dresseurs retombe

Le par  |  46 commentaire(s) Source : Bloomberg
Pokemon-Go-Ultimate

La folie Pokemon démarrée début juillet (et un peu plus tard en France) montre des signes de reflux, tout en conservant un niveau encore élevé.

Pokemon-Go-UltimateVous avez eu peu de chance d'y échapper : depuis début juillet (et fin juillet en France), de nombreux utilisateurs de smartphones se sont transformés en dresseurs de Pokemon après avoir téléchargé l'application Pokemon Go sur Android ou iOS, les conduisant à consulter frénétiquement leur appareil en quête des bestioles virtuelles, au point parfois d'en oublier le monde réel.

L'engouement a été immense et les créateurs de l'application ainsi que les éditeurs de portails de téléchargement se frottent déjà les mains des revenus générés, notamment grâce aux achats in-app. Avec Pokemon Go, tout s'est directement compté par dizaines ou centaines de millions : nombre de téléchargements, nombre de joueurs actifs...et le tout sur une période de temps très courte, permettant au titre d'enchaîner les records en matière de diffusion massive.

Pokemon Go utilisateurs

Un peu moins de deux mois plus tard, l'engouement reste très fort mais les entreprises suivant les statistiques mobiles notent tout de même un fléchissement de l'intérêt pour le jeu. Après une poussée massive, le nombre de joueurs est en décroissance continue depuis début août et d'autres paramètres montrent que le jeu occupe moins les utilisateurs au quotidien.

Ce point était particulièrement suivi car il est apparu que Pokemon Go avait pris une place très importante dans l'utilisation des smartphones, affaiblissant l'usage d'autres services et applications, et notamment des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram...).

En proposant aux joueurs d'aller se promener le smartphone en main pour détecter et capturer les monstres virtuels, le titre avait réussi le tour de force à accaparer une grande partie du temps d'utilisation quotidien de l'appareil, laissant peu de place au reste.

Déjà, les analystes se posent la question de la survie du phénomène Pokemon Go (les problèmes non résolus par l'éditeur Niantic d'accès aux serveurs n'aident pas) au-delà des premiers mois mais aussi et surtout de la visibilité de la réalité augmentée à plus long terme.

Pokemon Go aura eu le mérite de faire découvrir et exploiter le principe d'une réalité augmentée basique mais ludique à un très grand nombre d'utilisateurs et il reste à voir si cet avant-goût censé aider à faire émerger d'autres applications de réalité augmentée ne retombera pas trop vite.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 5

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1918279
Bah, ça ne pouvait pas être éternel mais bon, pour l'instant, toujours autant de monde dans les parcs et ça c'est chouette
Le #1918283
Je trouve qu'il y a encore pas mal de news le concernant, et là je ne parle pas seulement de GNT ou des magazines spécialisés, mais bien de la presse traditionnelle
Le #1918288
Mouai logique certains on déjà repris le taf.

Quand les mômes vont reprendre l'école y'aura une 2em chute.
Le #1918291
Et bin non y'aura pas de chute car d'après france info ce matin, les profs sont inquiets !
Les journalistes, prêts à braver tous les dangers, sont aller interviewer yanis, adolescent boutonneux pubère mais manifestement vierge qui redouble déjà sa seconde. Celui-ci révèle qu'il a déjà détecté que dans son lycée y'a une arène et que du coup il va pouvoir faire combattre ses pokemons alors qu'il sera en cours !




Le #1918292
drahus a écrit :

Mouai logique certains on déjà repris le taf.

Quand les mômes vont reprendre l'école y'aura une 2em chute.


De ce que j'vois dans les parc, la moyenne d'âge est plus autour des 25-30ans que des 10-15ans hein
Le #1918293
Normal ! Les vrais dresseurs (fans) restent, les casu' hypés sur le tard s'en vont
Tant mieux, ce sera moins galère de choper des arènes
Le #1918296
syril a écrit :

Et bin non y'aura pas de chute car d'après france info ce matin, les profs sont inquiets !
Les journalistes, prêts à braver tous les dangers, sont aller interviewer yanis, adolescent boutonneux pubère mais manifestement vierge qui redouble déjà sa seconde. Celui-ci révèle qu'il a déjà détecté que dans son lycée y'a une arène et que du coup il va pouvoir faire combattre ses pokemons alors qu'il sera en cours !



Le #1918300
BrutalNuke a écrit :

Normal ! Les vrais dresseurs (fans) restent, les casu' hypés sur le tard s'en vont
Tant mieux, ce sera moins galère de choper des arènes


Clair ! Je vais pas m'en plaindre
Le #1918303
Je n'y joue pas et n'ai meme jamais essayé; mais c'est un loisir, une activité ludique sans doute + intéressante que de regarder la tv.......et puis ça mange pas de pain
Le #1918304
Morpheus005 a écrit :

Je n'y joue pas et n'ai meme jamais essayé; mais c'est un loisir, une activité ludique sans doute + intéressante que de regarder la tv.......et puis ça mange pas de pain


Mais ça mange de la batterie ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]