Ça existe déjà en Angleterre

Le
Nestor le pingouin fabriqué en France
http://fr.news.yahoo.com/%C3%A9cole-gay-projet-%C3%A0-toronto-113700144.html



« Une école gay en projet à Toronto

Le rectorat de la ville canadienne étudie l'ouverture d'un lycée pour
les élèves gays. Une première consultation s'est tenue dans une ville où
les écoles alternatives sont de plus nombreuses, avec des résultats mitigés.

«Une école pour les gays à Toronto?», s'interrogent ces jours-ci les
médias de la Ville reine. Des étudiants et des professeurs de la
communauté homosexuelle de Toronto ont mené une première consultation
pour étudier l'ouverture d'une école gay.

Ce lycée accueillerait des lycéens homosexuels âgés de 14 ans à 17 ans.
Les deux instigateurs du projet sont un professeur et conseiller du
Toronto District School Board (équivalent du rectorat), Javier Davila,
et un étudiant torontois, Fan Wu. Si les contours d'une telle école
demeurent encore flous, celle-ci recevrait des élèves, des professeurs
et des personnels administratifs homosexuels. »



0/ Ce n'est pas gai.

1/ Il y aurait un projet d'école hétérosexuelle en Poldèvie orientale,
au San Theodoros, au Filékistan ou au Ding-Dong-Zhou, où on s'assurerait
que les élèves, les professeurs et les administratifs seraient tous
hétérosexuels, la 'Communauté internationale' aurait déjà tonné contre,
les 'associations' auraient exigé patati et patata, les loges auraient
défilé en tablier de soie, l'Union européenne aurait déjà voté des
sanctions économiques, un collectif de créateurs de mode français aurait
lancé la campagne internationale "no straight school !" financée par une
très grande entreprise du luxe, la Mairie de Paris et le Conseil
régional d'Ile-de-Frace, le vote au Conseil de sécurité de la résolution
conjointe franco-britannique serait bloqué par la Russie et la Chine, et
vraisemblablement, l'Otan aurait bombardé quand même les
'intégristes-fondamentalistes-patata' après quelques sommations d'usage
à la grande satisfaction d'Arte, de Canal plus et de Claire Chazal.

2/ Ça n'a rien de neuf, ça existe depuis longtemps en Angleterre : Eton,
Oxford, Cambridge ; qui, cependant, acceptent un quota d'hétérosexuels.
C'est juste un aspect de longue date de la vie anglo-saxonne.

3/ Il faudrait songer à faire en Europe continentale des écoles
"anglo-saxon free" garanties sans aucun élève, professeur, administratif
ou cours d'origine anglo-saxonne.

4/ On commence comme ça, et bientôt, on aura peut-être des écoles pour
zoophiles, sados-masos ou polygames, avec des profs de maths sadiques
qui enculeront plusieurs mouches en même temps.

5/ Le parti socialiste, le gouvernement et les associations qui ne
représentent qu'elles-mêmes condamnent avec la plus extrême fermeté le
point 4/ ci-dessus, témoin d'une "rhétorique outrancière de type
populofascistoïde qui rappelle les heures les plus sombres du Moyen-âge
hétérosexuel, entre la mort d'Antinoüs et la naissance de Michel Foucault".

6/ Le ministère des Hormones et de la Diversité du Coït a confirmé que
le projet de lycée sexogéré Richard Descoings avec des filières par
gènedeure n'est encore qu'à un stade de pré-étude et pourrait ne voir le
jour que lors de la prochaine législature. Indignation des associations.

--
LULU 2012 ! Les volets rouges, une blonde commak !
http://img849.imageshack.us/img849/1995/lulue.jpg
http://img51.imageshack.us/img51/9520/hollasarkmatch.jpg
Tous pour l'union ! Unissons-nous ! Vive l'unité unique !
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
jr
Le #24928962
Nestor le pingouin fabriqué en France wrote:
http://fr.news.yahoo.com/%C3%A9cole-gay-projet-%C3%A0-toronto-113700144.html

================= >
« Une école gay en projet à Toronto

Le rectorat de la ville canadienne étudie l'ouverture d'un lycée pour les élèves gays.




Au moins l'aumônier n'y aura pas d'ennuis.


--
jr
NormalContributeur
Le #24929502
"Nestor le pingouin fabriqué en France" a écrit dans le message de news:


http://fr.news.yahoo.com/%C3%A9cole-gay-projet-%C3%A0-toronto-113700144.html

================= >
« Une école gay en projet à Toronto

Le rectorat de la ville canadienne étudie l'ouverture d'un lycée pour les
élèves gays.



ça commence dès la maternelle ?
RVG
Le #24929482
Le 03/11/2012 08:52, Nestor le pingouin fabriqué en France a écrit :

http://fr.news.yahoo.com/%C3%A9cole-gay-projet-%C3%A0-toronto-113700144.html


================= >
« Une école gay en projet à Toronto

Le rectorat de la ville canadienne étudie l'ouverture d'un lycée pour
les élèves gays. Une première consultation s'est tenue dans une ville où
les écoles alternatives sont de plus nombreuses, avec des résultats
mitigés.

«Une école pour les gays à Toronto?», s'interrogent ces jours-ci les
médias de la Ville reine. Des étudiants et des professeurs de la
communauté homosexuelle de Toronto ont mené une première consultation
pour étudier l'ouverture d'une école gay.




Avant la mixité toutes les écoles étaient des tapettodromes.


--

«Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons
d'eux.»
René Char

http://www.jamendo.com/fr/artist/336871/regis-v.-gronoff
http://soundcloud.com/rvgronoff
http://bluedusk.blogspot.com/
Boulégan
Le #24929842
Le 03/11/2012 12:34, RVG a écrit :

Avant la mixité toutes les écoles étaient des tapettodromes.



Oui mais justement, tu viens de soulever une grande question qui risque
de n'avoir pas de réponse, un vrai casse-tête pour amateurs de théories
fumeuses:

Admettons qu'on veuille revenir à la non mixité dans une école gay.
Comment faire ?
On ne peut pas mettre tous les garçons ensemble ni toutes les filles
ensemble puisque ça reviendrait au même que la mixité.

A moins de faire des classe de 2 élèves comprenant 1 garçon et 1 fille
je ne vois pas comment on pourrait résoudre cette quadrature du cercle !
Cl.Massé
Le #24930532
"Nestor le pingouin fabriqué en France" écrit dans le message de news:

http://fr.news.yahoo.com/%C3%A9cole-gay-projet-%C3%A0-toronto-113700144.html

================= >
« Une école gay en projet à Toronto

Le rectorat de la ville canadienne étudie l'ouverture d'un lycée pour les
élèves gays. Une première consultation s'est tenue dans une ville où les
écoles alternatives sont de plus nombreuses, avec des résultats mitigés.

«Une école pour les gays à Toronto?», s'interrogent ces jours-ci les médias de
la Ville reine. Des étudiants et des professeurs de la communauté homosexuelle
de Toronto ont mené une première consultation pour étudier l'ouverture d'une
école gay.

Ce lycée accueillerait des lycéens homosexuels âgés de 14 ans à 17 ans. Les
deux instigateurs du projet sont un professeur et conseiller du Toronto
District School Board (équivalent du rectorat), Javier Davila, et un étudiant
torontois, Fan Wu. Si les contours d'une telle école demeurent encore flous,
celle-ci recevrait des élèves, des professeurs et des personnels
administratifs homosexuels. »



Ce n'est qu'un début. On étudie déjà la possibilité de lycées, et même de
collèges pour les blondes et ceux qui préfèrent les blondes. On sait aussi que
tout le monde n'est pas adepte du 69, alors il faudra penser aussi à des
universités spécifiques, comme pour ceux qui préfèrent la pizza napolitaine et
les autres, ceux qui préfèrent la quatre saison, et qu'il serait bien de ne pas
mélanger. Dans le même ordre d'idée, mais dans un futur plus lointain, on
imagine déjà des catégories: écoles primaires pour les poids plume, les poids
coq et les poids lourd. Ça se fait déjà dans le privé, mais une école publique
serait bien avisée de séparer les catholiques et les musulmans, et parmi ceux-ci
les sunnites et les chiites, et parmi ceux-ci ceux qui mangent un pain au
chocolat pendant le ramadan et les autres, et ceux qui le préfèrent au beurre et
ceux qui préfère à la margarine, qu'il conviendrait encore de subdiviser en
margarine animale et margarine végétale, cela sans préjudice aux école
d'ingénieur pour les végétariens, les végétaliens, les macrobiotiques et tout
simplement ceux qui sont au régime sans sel.

--
~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Prof
Le #24930762
"Cl.Massé" 509557e9$0$6453$
"Nestor le pingouin fabriqué en France"
écrit dans le message de news:

http://fr.news.yahoo.com/%C3%A9cole-gay-projet-%C3%A0-toronto-113700144.html

================= >>
« Une école gay en projet à Toronto

Le rectorat de la ville canadienne étudie l'ouverture d'un lycée pour les
élèves gays. Une première consultation s'est tenue dans une ville où les
écoles alternatives sont de plus nombreuses, avec des résultats mitigés.

«Une école pour les gays à Toronto?», s'interrogent ces jours-ci les
médias de
la Ville reine. Des étudiants et des professeurs de la communauté
homosexuelle
de Toronto ont mené une première consultation pour étudier l'ouverture
d'une
école gay.

Ce lycée accueillerait des lycéens homosexuels âgés de 14 ans à 17 ans.
Les
deux instigateurs du projet sont un professeur et conseiller du Toronto
District School Board (équivalent du rectorat), Javier Davila, et un
étudiant
torontois, Fan Wu. Si les contours d'une telle école demeurent encore
flous,
celle-ci recevrait des élèves, des professeurs et des personnels
administratifs homosexuels. »



Ce n'est qu'un début. On étudie déjà la possibilité de lycées, et même de
collèges pour les blondes et ceux qui préfèrent les blondes. On sait
aussi que
tout le monde n'est pas adepte du 69, alors il faudra penser aussi à des
universités spécifiques, comme pour ceux qui préfèrent la pizza
napolitaine et
les autres, ceux qui préfèrent la quatre saison, et qu'il serait bien de
ne pas
mélanger. Dans le même ordre d'idée, mais dans un futur plus lointain, on
imagine déjà des catégories: écoles primaires pour les poids plume, les
poids
coq et les poids lourd. Ça se fait déjà dans le privé, mais une école
publique
serait bien avisée de séparer les catholiques et les musulmans, et parmi
ceux-ci
les sunnites et les chiites, et parmi ceux-ci ceux qui mangent un pain au
chocolat pendant le ramadan et les autres, et ceux qui le préfèrent au
beurre et ceux qui préfère à la margarine, qu'il conviendrait encore de
subdiviser en margarine animale et margarine végétale, cela sans préjudice
aux école d'ingénieur pour les végétariens, les végétaliens, les
macrobiotiques et tout simplement ceux qui sont au régime sans sel.

--
~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.


Sans oublier les adeptes de Spock, de Worf, de Data et même de SADE....
Pioche Encore
Le #24930842
Le 03/11/2012 08:52, Nestor le pingouin fabriqué en France a écrit :
1/ Il y aurait un projet d'école hétérosexuelle en Poldèvie orientale,
au San Theodoros, au Filékistan



Vous n'avez pas osé le Boukistan ?

--
"Mourir, c'est pas facile"
Un philosophe.
Pioche Encore
Le #24930962
Le 03/11/2012 08:52, Nestor le pingouin fabriqué en France a écrit :
les 'associations' auraient exigé patati et patata, les loges auraient
défilé en tablier de soie, l'Union européenne aurait déjà voté des
sanctions économiques, un collectif de créateurs de mode français aurait
lancé la campagne internationale "no straight school !" financée par une
très grande entreprise du luxe, la Mairie de Paris et le Conseil
régional d'Ile-de-Frace, le vote au Conseil de sécurité de la résolution
conjointe franco-britannique serait bloqué par la Russie et la Chine, et
vraisemblablement, l'Otan aurait bombardé quand même les
'intégristes-fondamentalistes-patata' après quelques sommations d'usage
à la grande satisfaction d'Arte, de Canal plus et de Claire Chazal.



Vous êtes très con parfois.
Outre que tout le monde se fout de ce projet anecdotique aussi sectaire
que ridicule, la vérité est que les hétéros ont rarement été victimes
de l'ostracisme de leurs contemporains.

--
"Mourir, c'est pas facile"
Un philosophe.
Anne G
Le #24931062
Le 03/11/12 13:40, Pioche Encore a écrit :
Le 03/11/2012 08:52, Nestor le pingouin fabriqué en France a écrit :
les 'associations' auraient exigé patati et patata, les loges auraient
défilé en tablier de soie, l'Union européenne aurait déjà voté des
sanctions économiques, un collectif de créateurs de mode français aurait
lancé la campagne internationale "no straight school !" financée par une
très grande entreprise du luxe, la Mairie de Paris et le Conseil
régional d'Ile-de-Frace, le vote au Conseil de sécurité de la résolution
conjointe franco-britannique serait bloqué par la Russie et la Chine, et
vraisemblablement, l'Otan aurait bombardé quand même les
'intégristes-fondamentalistes-patata' après quelques sommations d'usage
à la grande satisfaction d'Arte, de Canal plus et de Claire Chazal.



Vous êtes très con parfois.
Outre que tout le monde se fout de ce projet anecdotique aussi sectaire
que ridicule, la vérité est que les hétéros ont rarement été victimes
de l'ostracisme de leurs contemporains.



Je crains cependant que ce ne soit pas en créant des ghettos que l'on
éliminera l'ostracisme.
Pioche Encore
Le #24931122
Le 03/11/2012 22:19, Anne G a écrit :
Le 03/11/12 13:40, Pioche Encore a écrit :
Le 03/11/2012 08:52, Nestor le pingouin fabriqué en France a écrit :
les 'associations' auraient exigé patati et patata, les loges auraient
défilé en tablier de soie, l'Union européenne aurait déjà voté des
sanctions économiques, un collectif de créateurs de mode français aurait
lancé la campagne internationale "no straight school !" financée par une
très grande entreprise du luxe, la Mairie de Paris et le Conseil
régional d'Ile-de-Frace, le vote au Conseil de sécurité de la résolution
conjointe franco-britannique serait bloqué par la Russie et la Chine, et
vraisemblablement, l'Otan aurait bombardé quand même les
'intégristes-fondamentalistes-patata' après quelques sommations d'usage
à la grande satisfaction d'Arte, de Canal plus et de Claire Chazal.



Vous êtes très con parfois.
Outre que tout le monde se fout de ce projet anecdotique aussi sectaire
que ridicule, la vérité est que les hétéros ont rarement été victimes
de l'ostracisme de leurs contemporains.



Je crains cependant que ce ne soit pas en créant des ghettos que l'on
éliminera l'ostracisme.




Oui, c'est pourquoi je précise que ce projet est aussi sectaire que
ridicule. Mais bon, d'ici à ce que ces homos si sectaires soient-ils,
imposent le port de l'étoile caca d'oie aux hétéros y a de la marge.

--
"Mourir, c'est pas facile"
Un philosophe.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme