Actualité : ce qu'il ne fallait pas manquer

Le par  |  0 commentaire(s)
GNT new Logo

Comme chaque lundi, redécouvrez les faits qui ont marqué l'actualité de la semaine précédente.

GNT new LogoParmi les faits qui ont marqué l'actualité de la semaine précédente, on peut rappeler le graffeur californien condamné après un bref succès sur YouTube, la menace judiciaire qui pèse sur Google à cause de son service Street View, les objectifs atteints pour le réseau communautaire Facebook, les 4 millions de dollars que versera le fabricant Dell pour dédommager des clients new-yorkais et enfin l'adoption du projet de loi HADOPI 2 en commission mixte paritaire.

Sur ce, bonne lecture et bon début de semaine sur GNT.


Un graffeur condamné après un bref succès sur YouTube : un graffeur faisant sa promotion sur YouTube vient d'être condamné par la justice américaine qui a utilisé le clip diffusé sur la plate-forme vidéo comme preuve dans l'accusation pour vandalisme. Reconnu coupable de plusieurs dizaines de méfaits, War 4 passera quelques années derrière les barreaux.


Google traîné en justice pour son service Street View : la querelle entre Google et le garant de la vie privée en Suisse, au sujet de Street View, prend une autre tournure et semble vouée à se terminer devant les tribunaux. La firme californienne n'aurait pas respecté ses engagements. Elle a 30 jours pour le faire, au risque d'une procédure judiciaire.


Facebook franchit les 300 millions de membres : Facebook vient de franchir le cap des 300 millions d'inscrits, après avoir atteint les 250 millions en juillet dernier. Autre objectif atteint pour les fondateurs de la plate-forme communautaire, celui de la rentabilité, alors qu'il n'était pas prévu avant 2010.


Dell va verser 4 millions de dollars à des consommateurs new-yorkais : poursuivi depuis mai 2007 pour ses pratiques commerciales, le constructeur texan a été condamné par la justice US. Il a accepté de verser 4 millions de dollars pour dédommager les clients lésés et mettre un terme aux poursuites engagées.


Le projet de loi HADOPI 2 adopté : sénateurs et députés réunis en commission mixte paritaire ont adopté mercredi dernier le texte du projet de loi HADOPI 2 sous sa forme votée la veille par l'Assemblée nationale. Le texte doit à nouveau être voté par le Sénat aujourd'hui et par l'Assemblée nationale mardi. Le Parti socialiste entend déposer un recours devant le Conseil constitutionnel.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]