Actualité : ce qu'il ne fallait pas manquer

Le par  |  0 commentaire(s)
GNT new Logo

Comme chaque lundi, redécouvrez les faits qui ont marqué l'actualité de la semaine précédente.

GNT new LogoParmi les faits marquants de la semaine dernière, on rappellera la fermeture d'un compte Gmail suite à la bourde d'un employé de la banque Rocky Mountain Bank, le recours devant le Conseil constitutionnel par le PS, la proposition de taxe sur la publicité en ligne dans le but de financer la nouvelle économie de la création à l'ère numérique, l'annulation d'une lourde amende pour Microsoft et l'interdiction de réseaux sociaux lors des matches de NBA.

Sur ce, bonne lecture et bon début de semaine sur GNT.


Un compte Gmail fermé suite à une bourde bancaire : Google a été contraint par la justice US à la fermeture d'un compte Gmail et à l'identification de son détenteur suite à une erreur de la banque Rocky Mountain Bank. Un employé de l'établissement bancaire s'était trompé dans l'adresse de destination, expédiant ainsi un fichier concernant les prêts bancaires de 1 300 clients vers une boîte Gmail.


Le Conseil constitutionnel saisi par le PS : comme ils l'avaient indiqué, les députés du parti socialiste ont déposé un recours auprès du Conseil constitutionnel suite à l'adoption par le Parlement du projet de loi relatif à la protection pénale de la propriété littéraire et artistique sur Internet.


Après-Hadopi : une taxe sur la publicité en ligne ? : la SACD ( Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques ) se penche sur l'après-HADOPI et formule dix propositions pour construire la nouvelle économie de la création à l'ère numérique. Parmi ces propositions, un fonds de soutien à la création notamment alimenté par les moteurs de recherche ( Google, Yahoo!, Bing, etc. ), ou plus explicitement une taxe sur la publicité en ligne. 


Microsoft échappe à une amende de 388 millions de dollars : condamné dans un premier temps à verser 388 millions de dommages-intérêts pour la violation d'un brevet appartenant à la société Uniloc, Microsoft a obtenu l'annulation de ce jugement en appel.


Fini les réseaux sociaux lors des matches de NBA : à l'approche de l'ouverture de la saison de championnat 2009-2010, la National Basketball Association a décidé d'encadrer l'utilisation des réseaux sociaux les jours de matches. Il sera désormais interdit aux joueurs et entraîneurs d'utiliser les mobiles et autres moyens de communication quarante-cinq minutes avant la rencontre et jusqu'à ce que les interviews d'après-match soient terminées.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]