Actualité : ce qu'il ne fallait pas manquer

Le par  |  0 commentaire(s)
GNT new Logo

Comme chaque lundi, redécouvrez les faits qui ont marqué l'actualité de la semaine précédente.

GNT new LogoParmi les faits qui ont marqué l'actualité de la semaine passée, on peut rappeler l'association de consommateurs UFC-Que Choisir qui réclame plus d'un demi-million d'euros au fournisseur d'accès à Internet Free, l'annonce du streaming à venir pour la plate-forme de musique iTunes, la dénonciation des sites pornos qui peut rapporter gros en Chine, la démonstration de l'imprudence de bon nombre d'internautes utilisant le réseau social Facebook et l'adoption de la proposition de loi de lutte contre la fracture numérique.

Sur ce, bonne lecture et bon début de semaine sur GNT.



L'UFC-Que Choisir traîne Free devant les tribunaux : l'association de consommateurs UFC-Que Choisir assigne le fournisseur d'accès à Internet Free en justice, réclamant pas moins de 535 000 euros de dommages-intérêts pour préjudice causé à l'intérêt collectif des consommateurs dans le cadre de son offre Internet haut débit. Sont notamment reprochés le non-respect du délai de résiliation de dix jours maximum imposé par la loi Chatel, la perte de tous les bénéfices d'ancienneté en cas du moindre petit changement dans le contrat ou le paiement prélèvement automatique presque imposé.


Le streaming bientôt sur la plate-forme iTunes : la firme à la pomme vient de s'offrir Lala.com, laissant présager d'une évolution à venir pour sa propre plate-forme de musique en ligne iTunes avec l'arrivée du streaming.


La dénonciation qui rapporte en Chine : pour débusquer les sites Internet à caractère pornographique présents sur la Toile et dont il n'a pas encore connaissance, le gouvernement chinois en appelle à l'aide des internautes. À la clé pour les meilleurs informateurs, des récompenses allant jusqu'à 1 000 euros par site dénoncé.


Le canard en plastique de Facebook en sait beaucoup : la firme de sécurité informatique Sophos démontre que nombre d'utilisateurs du réseau social Facebook ont la fâcheuse manie de trop se dévoiler même quand leur interlocuteur est un canard en plastique connu ni d'Ève, ni d'Adam.


Adoption de la proposition de loi de lutte contre la fracture numérique : après les députés, les sénateurs ont définitivement adopté cette semaine le texte de la proposition de loi de lutte contre la fracture numérique. La loi donnera suite à une série de remises de rapport sur la neutralité du réseau et une possible tarification de l'accès Internet en fonction du débit.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]