Résumé de l'actualité de la semaine précédente

Le par  |  0 commentaire(s)
GNT new Logo

Comme chaque lundi, redécouvrez les faits qui ont marqué l'actualité de la semaine précédente.

GNT new LogoParmi les faits qui ont marqué l'actualité de la semaine précédente, on rappellera la saisie du Conseil constitutionnel par le Parti socialiste au sujet du projet de loi Création et Internet, la condamnation de Microsoft pour violation d'un brevet et la mise sous surveillance de cinq pays où le taux de piratage aurait atteint des niveaux alarmants.

Sans oublier la décision de Google de tout recommencer pour Google Street au Japon et la consultation publique lancée par le gouvernement français au sujet de l'Internet du futur.

Sur ce, bonne lecture et bon début de semaine sur GNT !


Toutes les photos japonaises de Google Street View bonnes à jeter : Google Street View et vie privée continuent de ne pas faire bon ménage. On repart de zéro au Japon avec un nouveau passage des voitures de Google, mais avec des caméras abaissées de 40 centimètres. Cela permettra d'éviter de filmer au-dessus des clôtures et de violer l'intimité des habitants.


Le PS saisit le Conseil constitutionnel au sujet du projet HADOPI : comme il l'avait fait savoir, le Parti socialiste vient de saisir le Conseil constitutionnel dans l'espoir de faire barrage à la promulgation de tout ou partie de la loi Création et Internet, visant à contre-carrer le phénomène du téléchargement illégal des œuvres soumises aux droits d'auteur.


L'Internet du futur : le gouvernement français est à la recherche d'avis et de bonnes idées au sujet de l'Internet du futur. Une consultation publique accessible en ligne est ouverte jusqu'au 13 juillet prochain. À vos claviers.


Grosse amende pour Microsoft : la firme de Redmond vient d'écoper d'une lourde amende de 200 millions de dollars pour avoir violé un brevet technologique en rapport avec la technologie XML et propriété de l'éditeur de logiciels canadien, i4i. Le numéro un mondial du logiciel a bien entendu fait appel de cette décision.


Piratage : cinq pays sous haute surveillance : le Congrès américain a décidé de surveiller de très près les problèmes de violations des droits d'auteur dans cinq pays où le taux de piratage aurait atteint des niveaux alarmants. Sont pointés du doigt la Chine, le Canada,  l'Espagne, le Mexique et la Russie.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]