Riche actualité mobile pour Apple ces prochains mois

Le par  |  0 commentaire(s) Source : BusinessWeek
logo Apple

Plusieurs éléments significatifs soulignent qu'Apple ne compte pas se reposer sur le succès de l'iPhone, pour lequel la barre du millions d'unités vendues vient d'être franchie, mais prépare peut-être un écosystème mobile.

Logo appleUn million d' iPhones écoulés en 74 jours, depuis son introduction le 29 juin dernier, c'est la partie visible du succès de l'entrée d' Apple dans l'univers de la téléphonie mobile. Après une reconnaissance médiatique sans précédent et un niveau de vente très important malgré le prix affiché de 600 dollars et les conditions de deux ans d'engagement, ce premier téléphone est un coup de maître, amenant les concurrents, pourtant établis depuis des années, à jouer un rôle de suiveurs.

Mais cette réussite affichée, qui devrait se confirmer en 2008, prépare également d'autres mouvements stratégiques. Apple vient de signer un accord sur 7 ans avec la société InterDigital pour la fourniture de différentes technologies radio 2G et 3G.

La licence prise par Apple concerne l'iPhone et certains futurs modèles, confirmant les avis des analystes qui s'attendent à un iPhone 3G d'ici 2008 et conformément aux attentes de certains opérateurs comme Vodafone, dont les réseaux 3G s'accommoderont mal de la nature EDGE de l'iPhone.


Un possible intérêt pour la bande 700 MHz
Mais ce n'est pas tout. Selon BusinessWeek, Apple s'intéresserait de près à l'enchère se préparant actuellement aux Etats-Unis concernant la bande 700 MHz, comme un certain...Google. Steve Jobs étudierait la possibilité de participer à l'enchère qui débutera le 16 janvier 2008 afin de devenir détenteur d'un réseau sans fil national.

Avec ses 14 milliards de dollars de réserve, la société pourrait sans peine avancer les 4,6 milliards de dollars représentant la somme minimum pour pouvoir participer au processus supervisé par la FCC et monter jusqu'à 9 milliards de dollars, prix estimé pour avoir une chance de décrocher une portion du spectre.

Si les doutes de voir Apple se transformer en fournisseur de services mobiles sont présents, son intérêt signale peut-être la volonté de créer un écosystème complet, comme cela a superbement réussi pour son baladeur iPod grâce à l' iTunes Music Store.

En détenant le réseau et les terminaux, Apple pourrait développer des services attractifs, de la même façon que Nokia a récemment lancé son portail Ovi. Mais dans ce cas, la société devra faire preuve d'ouverture, selon les conditions proposées par Google et en partie acceptées par la FCC.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]