Samsung veut disposer de ses propres GPU mobiles pour ses SoC Exynos

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Fudzilla
Samsung Exynos 5 Octa Hexa

Après avoir produit une gamme Exynos avec un CPU développé en interne mais un GPU fourni par ARM, le groupe Samsung se serait lancé dans la conception de son propre processeur graphique mobile pour réduire la pression des droits de licence réclamés.

Le groupe Samsung possède déjà sa propre gamme de processeurs mobiles Exynos, profitant de ses ressources en tant que fondeur pour concevoir et produire lui-même les coeurs de ses CPU. Pour la partie graphique, il est cependant resté sur une offre extérieure de solutions ARM Mali.

Et alors que les smartphones sont amenés à gérer un plus grand nombre de fonctionnalités faisant intervenir les capacités graphiques des appareils mobiles, le géant coréen pourrait bien vouloir disposer de ses propres GPU mobiles.

Samsung Exynos 5 Octa 01

Deux raisons principales à cela : d'une part la conception en interne permettra d'optimiser la cohésion du SoC entier et de l'affiner pour des usages spécifiques, d'autre part, la création de ses propres GPU lui évitera de verser de lourdes royalties aux détenteurs des technologies, alors que la complexification des processeurs graphiques embarqués fait sensiblement monter la note.

L'initiative peut aussi être vue comme une extension du programme lancé par le gouvernement coréen et qui vise à doter le pays de processeurs mobiles made in Korea à partir de 2020. Le site Fudzilla rapporte que le groupe a déjà embauché plusieurs ingénieurs de groupes concurrents pour travailler à la conception d'un GPU mobile.

Si le projet a démarré il y a plusieurs années, il n'est pas encore prêt pour être annoncé. Les premières officialisations ne devraient pas donner lieu à un déferlement de GPU mobiles Samsung du fait du manque d'expérience du groupe en la matière mais elles donneraient un signe fort à l'industrie mobile.

NVIDIA Kepler - 2 Le groupe Nvidia a beaucoup misé sur les GPU mobiles en intégrant une architecture Kepler Mobile dans sa plate-forme Tegra K1 tandis que Qualcomm propose depuis longtemps des GPU Adreno au sein de ses SoC SnapDragon.

Apple a directement conçu les coeurs de ses plates-formes Apple A7 et Apple A8 mais la société reste fidèle aux GPU PowerVR d'Imagination Technologies depuis des années maintenant, et sans qu'elle donne de signes soulignant sa volonté de créer ses propres processeurs graphiques.

On notera que le sujet des GPU mobiles est devenu particulièrement sensible dans la mesure où il joue un rôle d'élément différenciant : Nvidia a récemment attaqué Samsung et son fournisseur Qualcomm pour violation de brevets sur les GPU mobiles.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]