Face au risque de surproduction, les équipements de gravure 28 nm requalifiés pour du 20 nm

Le par  |  5 commentaire(s) Source : Digitimes
Wafer logo

Les problèmes de pénurie de composants gravés en 28 nm appartiennent au passé et c'est maintenant une trop forte capacité qui incite les fondeurs à transformer une partie de leur outil pour de la gravure en 20 nm.

Le fondeur taiwanais TSMC est resté longtemps le seul fournisseur de composants gravés en 28 nm, à tel point qu'il a été difficile pour certains concepteurs de puces d'obtenir les volumes requis, la demande excédant largement les capacités de production.

Depuis, d'autres fondeurs ont adapté leur outil de production à la gravure 28 nm, augmentant sensiblement les capacités de production...jusqu'à arriver à l'autre extrême, celui de disposer de capacités supérieures à la demande.

TSMC logo Or un site de production qui tourne au ralenti est un véritable gouffre financier du fait de ses coûts fixes. Face au risque de surproduction en 28 nm, les fondeurs auraient commencé à transformer une partie des équipements pour assurer un début de production de composants en 20 nm, tandis que les outils dédiés à la gravure 20 nm seraient déjà adaptés pour de la gravure en 14/16 nm afin de ne pas les laisser dormir.

Le site Digitimes suggère que la situation de surproduction n'est pas installée mais que la demande pour des composants en 28 nm s'est tassée depuis le début du second semestre 2013 du fait du ralentissement des ventes de smartphones haut de gamme, obligeant les fondeurs à réviser leur stratégie.

Par ailleurs, TSMC doit maintenant faire avec les fondeurs alternatifs qu'avaient sélectionnés ses clients quand il ne pouvait fournir la production demandée. Samsung Semiconductor aurait ainsi récupéré une partie des commandes du géant Qualcomm dont les processeurs et modems de dernière génération sont gravés en 28 nm.

C'est aussi des composants gravés en 28 nm que l'on devrait trouver dans le futur iPhone 5S, tandis qu'Apple aurait déjà pris des dispositions pour obtenir des composants gravés en 20 ou 16 nm pour ses produits mobiles en 2014.

GlobalFoundries a également récupéré des commandes de la part de Qualcomm et de MediaTek, devenant le deuxième principal fournisseur de composants en 28 nm derrière TSMC. On notera en outre l'existence d'une rumeur voulant qu'Apple ait racheté un site de production de processeurs qui prolongerait son activité de conception de ses propres puces.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1458772
Une solution pour continuer à vendre : baisser le prix de vente des smartphones, les constructeurs faisant des marges inconsidérées.
Le #1458932
Tilt56 a écrit :

Une solution pour continuer à vendre : baisser le prix de vente des smartphones, les constructeurs faisant des marges inconsidérées.


+1, mais ça finira bien par arriver, quand la demande se tassera. Il y aura toujours la clique des geekolols prêts à dépenser de petites fortunes pour avoir le dernier gadget à la mode, mais ça reste un marché limité : il faudra convaincre les utilisateurs plus "normaux" de changer leurs smartphones qui ont déjà un quad core et 2 Go de RAM, avec le dernier Cyanogenmod dessus pour ceux qui attachent de l'importance à la MAJ de l'OS. Et pour convaincre ceux-là d'effectuer des upgrades somme toute plutôt mineurs (passer de quad à octo, je suis pas convaincu de l'intérêt capital de la chose), je pense que ça ne pourra passer que par des prix plus raisonnables...
Le #1459162
Ils sont tellement chers que j'en ai acheté aucun jusqu'à maintenant... Faudrait qu'ils baissent les prix des appareils et des forfaits pour m'avoir comme client. Mais, comme ça risque pas d'arriver, je risque de ne jamais avoir de cellulaire. mais c'est pas grave, je vie très bien sans.
Le #1459242
mart666 a écrit :

Ils sont tellement chers que j'en ai acheté aucun jusqu'à maintenant... Faudrait qu'ils baissent les prix des appareils et des forfaits pour m'avoir comme client. Mais, comme ça risque pas d'arriver, je risque de ne jamais avoir de cellulaire. mais c'est pas grave, je vie très bien sans.


Tiens d'ailleurs, histoire de comparer un peu avec ici, c'est quoi les prix au Canada en gros ?
Ici smartphones corrects dans les 200-400€ si on prend pas les flagships de dernière génération, forfait sans engagement avec data autour de 15-20€/mois
Le #1460562
Disons que je prend un GS3 sans contrat avec Bell (compagnie de voleur). 650$CAD.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]