Rachat de SFR : Vivendi choisit Altice / Numericable en négociations exclusives !

Le par  |  21 commentaire(s)
SFR-logo

Le choix du conseil de surveillance de Vivendi pour le rachat de SFR est tombé...et c'est avec Altice / Numericable que le groupe entre en négociations exclusives.

Le suspens arrive à son terme et le conseil de surveillance de Vivendi a fait le choix de son interlocuteur pour mener à bien les négociations du rachat de l'opérateur SFR. Et si cela ne va pas faire plaisir à Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, ce dernier avait vu juste en affirmant ce matin que Vivendi privilégiait la piste Numericable.

Vivendi logo Le groupe Vivendi vient d'annoncer qu'il entrait en négociations exclusives avec Altice, actionnaire de Numericable, pour une période de trois semaines. Le conseil de surveillance " estime que cette offre [d'Altice/Numericable] est la plus pertinente pour les actionnaires et les salariés du Grope et qu'elle offre la meilleure sécurité d'exécution", indique-t-il dans un communiqué.

Les soutiens d'Arnaud Montebourg dès l'officialisation des deux projets, de Xavier Niel, président du groupe Iliad, qui pouvait y trouver largement son compte avec un accord annexe pour récupérer antennes et fréquences de Bouygues Telecom et les promesses sur l'emploi et l'investissement de Martin Bouygues n'auront pas changé la donne, alors que Vivendi semblait dès le début montrer une préférence pour le projet de Numericable.

Vivendi affirme que l'offre de Numericable "répond le mieux à l'objectif de Vivendi de devenir rapidement un acteur européen majeur des médias et des contenus et de renforcer SFR comme un acteur dynamique du très haut débit fixe et mobile".

Les dimensions de régulation et de délai de mise en oeuvre ont donc visiblement joué en faveur de Numericable qui promet un paiement de 11,75 milliards d'euros en numéraire et le contrôle de 32% de l'entité qui sera créée.

" A l'issue de trois semaines, le conseil de surveillance se réunira de nouveau pour examiner les suites à donner et s'il doit en conséquence mettre un terme aux autres options envisagées", indique encore le commmuniqué.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1684922
Dommage pour Niel qui va devoir finalement planter lui-même ses antennes, comme tout le monde...
Le #1684952
bugmenot a écrit :

Dommage pour Niel qui va devoir finalement planter lui-même ses antennes, comme tout le monde...


dommage pour numericable qui va aller vers le depot de bilan d ici deux ans... et revendre ses frequences et ses antennes a free en desepoir de cause.

numericable : 2,5 milliards de deficit plus 11 milliards de prets dans un marché en baisse en terme de CA, plus des tracasseries administratives a n en plus finir ( relocalisation de tout altice en France qui va certainement etre demandé plus controle fiscal a venir), je leur souhaite bien du plaisir...

remarque il y a aussi la possibilite que free rachete bouygues, fasse le menage et garde juste les antennes et les frequences, bouygues vient de se prendre -6% a la bourse et a mon avis c est pas fini. vu dans l etat miteux dans laquelle l entreprise se trouve, entre un geant de la fibre ( avec 20% de taux de resiliation quand meme) et du mobile et orange , plus free qui lui bouffe des clients, je lui donne pas 6 mois au chatelain .
Le #1684962


Dommage pour Montebourg qui n'aura plus de renvoi d'ascenseur à attendre de la part de Martin

Contente surtout pour Numéricable !
Le #1684972
Misstigry a écrit :

Dommage pour Montebourg qui n'aura plus de renvoi d'ascenseur à attendre de la part de Martin

Contente surtout pour Numéricable !


c est vrai , ils avaient deja 2,5 milliards de pertes, ils passent a 14 milliards de dettes d un coup ! content pour eux aussi
Le #1684982

C'est ton avis , pas la peine de répéter , on sait lire

Et comme tu n'es pas au CA d'Altice , ni à celui de Vivendi , ton analyse financière de comptoir ...

La dette d'Orange est de 30 milliards d'euros au 31 Decembre 2013.

Alors 2,5 pour Numéricable


Le #1685012
Misstigry a écrit :

C'est ton avis , pas la peine de répéter , on sait lire

Et comme tu n'es pas au CA d'Altice , ni à celui de Vivendi , ton analyse financière de comptoir ...

La dette d'Orange est de 30 milliards d'euros au 31 Decembre 2013.

Alors 2,5 pour Numéricable


on ne parle pas de DETTES on parle de PERTES c est a dire que la boite coute plus en fonctionnant qu elle ne rapporte en un an...

tu disais quoi, analyse financiere de comptoir? confondre dettes et pertes, pas fort !!

orange est pas mieux remarque coté gestion financiere, FT a racheté orange pour 15 milliards en pleine bulle speculative, quand la bulle a explose, sa valeur etait proche de zero...

vu le marche telecom actuel, je pense que ca va a nouveau se realiser !!! et j attends ca avec impatience !!!


Le #1685132
tower41000 a écrit :

Misstigry a écrit :

C'est ton avis , pas la peine de répéter , on sait lire

Et comme tu n'es pas au CA d'Altice , ni à celui de Vivendi , ton analyse financière de comptoir ...

La dette d'Orange est de 30 milliards d'euros au 31 Decembre 2013.

Alors 2,5 pour Numéricable


on ne parle pas de DETTES on parle de PERTES c est a dire que la boite coute plus en fonctionnant qu elle ne rapporte en un an...

tu disais quoi, analyse financiere de comptoir? confondre dettes et pertes, pas fort !!

orange est pas mieux remarque coté gestion financiere, FT a racheté orange pour 15 milliards en pleine bulle speculative, quand la bulle a explose, sa valeur etait proche de zero...

vu le marche telecom actuel, je pense que ca va a nouveau se realiser !!! et j attends ca avec impatience !!!


Faut bien être un "Free qui n'a rien compris" pour se réjouir, en tant que client, de la disparition de la concurrence. A moins que derrière le communisme extrèmiste de facade ne se cache un gros actionnaire d'Iliad, ce qui évidemment expliquerait bien des choses...
Le #1685142
Numéricable se porte très bien financièrement 65 millions de bénéfice en 2013, avec une augmentation de 5% de sa base abonnés.
Il n'y a donc aucune perte, et c'est investissement lui permettra d'avoir immédiatement le deuxième réseau mobile le plus complet de France et de pouvoir faire du quadruple play, comme les 3 autres concurrents.
On reste sur un marché à 4 acteurs, ce qui est tout bon pour le commerce
Le #1685222
pas besoin d'être pro Free ou actionnaire d'iliad pour être d'accord avec tower41000, il suffit de regarder les chiffres...
Le #1685312
ct couru d'avance. Dès que Montebourg soutient un truc c l'inverse qui se passe.

je vais finir par lui demander de me donner 42 chiffres sur 49 au loto et jouer les autres pour gagner le gros lot
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]