L'avenir de Symbian OS se prépare aussi en Chine

Le par  |  0 commentaire(s)
Symbian Foundation logo

Au mois d'août, il a beaucoup été question de China Mobile et de son soutien à Android via son système dérivé OMS. Mais l'opérateur mobile chinois compte aussi sur Symbian pour soutenir son réseau 3G TD-SCDMA.

Symbian Foundation logoAvec ses 700 millions d'abonnés mobiles, le marché chinois est un territoire terriblement attractif pour les fabricants de terminaux et les éditeurs de plates-formes mobiles, encore plus maintenant que le pays migre vers les réseaux 3G.

L'opérateur China Mobile, le plus important du pays, a commencé à dévoilé sa stratégie mobile concernant les smartphones en s'appuyant sur Google Android, via une version dérivée OMS ( Open Mobile System ) équipant déjà plusieurs smartphones, et sur un portail de téléchargement d'applications, le Mobile Market.

La situation de cet opérateur est particulière car il doit porter à bout de bras l'adoption du TD-SCDMA, la norme 3G locale. Etant un acteur incontournable du marché, des travaux d'approche sont nécessaires pour accorder TD-SCDMA et plates-formes mobiles.


Accord stratégique avec la Symbian Foundation

china mobile logo proEt pour y parvenir, China Mobile ne mise pas seulement sur Android mais aussi sur Symbian et son évolution open source. L'opérateur vient en effet de signer un partenariat stratégique avec la Symbian Foundation qui va permettre de renforcer la présence de Symbian en Chine.

L'accord porte sur une simplification des procédures de certifications des applications mobiles qui seront proposées sur son Mobile Market, avec une unique plate-forme pour la soumission et la validation des logiciels. Une initiative importante, alors que plus de la moitié des applications du Mobile Market sont destinées à la plate-forme Symbian. Le portail sera également compatible avec le programme Horizon de soutien aux développeurs, présenté en juillet.

De son côté, les membres de la Symbian Foundation s'engagent à soutenir l'opérateur dans le développement de terminaux Symbian compatibles avec la norme TD-SCDMA, ce qui ne devrait pas être trop difficile puisqu'une bonne partie des membres fondateurs du groupe de promotion sont chinois, à commencer par Huawei et ZTE.

Complément d'information
  • Symbian : la Symbian Foundation s'efface devant Nokia
    Après avoir fait de Symbian une plate-forme mobile tournée vers l'open source, la Symbian Foundation redonne les commandes de son développement à Nokia et ne s'occupera plus que des questions de licence et propriété intellectuelle.
  • Symbian Foundation : Lee Williams quitte le navire
    Encore un départ qui touche directement Nokia et sa stratégie autour de Symbian. Lee Williams, le directeur exécutif de la Symbian Foundation, annonce son départ, " pour raisons personnelles ".

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]