Pour se protéger du terrorisme, faudra-t-il interdire le réseau Tor et les points d'accès WiFi publics ?

Le par  |  17 commentaire(s) Source : BFM TV
hacker

Pour lutter contre le terrorisme, le gouvernement envisage plusieurs pistes, certaines allant jusqu'à l'interdiction des points d'accès WiFi en accès libre.

WiFi HackerPour se protéger des risques du terrorisme, l'état d'urgence est instauré et les libertés sont réévaluées dans un cadre sécuritaire renforcé. Dans cette nouvelle vision du monde amenée par les attentats du 13 novembre, le gouvernement français cherche à se prémunir préventivement, à défaut de pouvoir identifier suffisamment rapidement les menaces terroristes et quitte à ce que cela impacte aussi les honnêtes citoyens.

Parmi les mesures à l'étude, il y a l'éventualité d'interdire l'utilisation du réseau Tor dont l'anonymat des communications est difficile à percer et peut être utilisé pour échanger messages et plans d'action, mais aussi celle de mettre fin aux connexions WiFi publiques qui offrent un accès à Internet difficilement contrôlable.

Ce serait donc la fin des points d'accès WiFi ouverts dans les lieux publics, les bibliothèques mais aussi ceux offerts par certaines enseignes et de nombreux lieux de vie qui y constituent un produit d'appel, ainsi que les connexions WiFi partagées via les box proposées par les opérateurs mobiles pour soulager leurs réseaux mobiles.

Le journal Le Monde suggère que les applications de VoIP, notamment celles promettant une sécurisation end-to-end, pourraient être contraintes de fournir des accès aux services de renseignement. On retrouve la thématique de la backdoor légale qui effraie les sociétés high-tech de la Silicon Valley.

Selon les cas et le siège social du fournisseur, un tel contrôle sur les communications s'annonce plutôt compliqué à mettre en place, sans compter la nature même du réseau Tor qui fonctionne selon un mode décentralisé justement censé résister aux tentatives d'écoute des gouvernements.

Même si toutes les mesures évaluées ne seront sans doute pas exploitées, autant dire que tout ce qui peut être fait sur Internet, que ce soit par les réseaux fixes et mobiles, est plus que jamais soumis à un contrôle qui n'a plus même plus besoin de se cacher et qui ira sans doute, comme aux Etats-Unis, bien plus loin que la prévention du risque terroriste par la mise en place de mécanismes qui finiront par entrer dans les moeurs et ne seront pas forcément débranchés après la fin de l'état d'urgence.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1870478
Mon avis là dessus est très bien décrit par Korben

http://korben.info/la-nausee.html

Le #1870479
Rien que le titre me fait mal. Bande de Gros con ceux qui propose ces idées. On ferais mieux de respecter le droit international et arrêter de foutre la merde dans des pays comme l’Irak ou la Syrie.
Le #1870481
Mais, mais… ça va pas la tête?
Le #1870483
Moi je propose qu'on interdis les ordinateurs portable ... Capable de se connecter de n'importe où et pire capable de faire sauter des protections WEP pour le wifi en 10 minutes environ ...
Le #1870485
Ce gouvernement est vraiment à côté de la plaque en matière de sécurité.
Leur stratégie (contrôle de tout, ou du moins tentative) fait rire les terroristes et ne nous apporte qu'une surveillance généralisée...
Le #1870489
MickHammer a écrit :

Rien que le titre me fait mal. Bande de Gros con ceux qui propose ces idées. On ferais mieux de respecter le droit international et arrêter de foutre la merde dans des pays comme l’Irak ou la Syrie.


Faut bien apprendre à être civilisé dans ces pauvres pays...c'est pour leurs bien nous dit-on ;-)
Le #1870500
MickHammer a écrit :

Rien que le titre me fait mal. Bande de Gros con ceux qui propose ces idées. On ferais mieux de respecter le droit international et arrêter de foutre la merde dans des pays comme l’Irak ou la Syrie.


Je vois pas trop le sens de ton commentaire, le droit international mais plus précisément quoi ???

Le #1870502
FRANCKYIV a écrit :

Moi je propose qu'on interdis les ordinateurs portable ... Capable de se connecter de n'importe où et pire capable de faire sauter des protections WEP pour le wifi en 10 minutes environ ...


Nan mais t'as rien compris, ce qu'il faut faire c'est simplement interdire les informaticiens.... Pas d'ordinateurs, pas de logiciels, pas de problème !
Le #1870504
Rhoooolala......

Ils tendent le baton pour se faire battre !!!!!!



Le #1870508
On peut faire comme au Kazakhstan un des Top 3 en matière de défense des libertés individuelles, a moins que Windows 10 contienne déjà tout ce qui va bien ... va savoir
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]