Tesla et le mode Autopilot : comment ça marche

Le par  |  0 commentaire(s)
Tesla ModelX P90D 02

Le constructeur Tesla propose sur ses véhicules électriques un mode de pilotage automatique qui donne un aperçu de ce qu'il sera possible de rencontrer sur les véhicules grand public de demain. Nous avons eu l'occasion d'essayer cette fonctionnalité en conditions réelles.

Le Mondial de l'Automobile de Paris a dévoilé de nombreux projets chez les constructeurs automobiles autour des véhicules électriques mais aussi sur la conduite autonome. Si cette dernière n'est pas attendue dans les véhicules avant plusieurs années, une première approche est fournie dès à présent par le constructeur de véhicules électriques Tesla Motors par l'intermédiaire du mode Autopilot.

En étant capable de garder ses distances avec le véhicule qui précède, de se maintenir sur une file ou de changer de file à la demande du conducteur, la fonctionnalité de pilotage automatique combine plusieurs éléments ADAS (assistance avancée à la conduite) en un ensemble harmonieux voulant renforcer la sécurité routière.

Tesla Model P90D Tesla habitacle 02

S'agit-il de conduite autonome pour autant ? La dénomination même du service a pu engender un certain décalage entre les capacités (et les limitations) du service et la perception que peuvent en avoir les conducteurs.

Nous avons eu l'occasion d'essayer le mode Autopilot à bord d'une Tesla Model S P90D aux alentours de Cagnes-sur-Mer, dans le contexte bien réel d'une circulation de fin d'après-midi sur l'autoroute.

On a testé le mode Autopilot sur Tesla Model S P90D

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]