Test du NAS Synology DS216+ avec DiskStation Manager 6.0

Le par  |  4 commentaire(s)
Synology 1

Le spécialiste du NAS Synology a récemment lancé une révision nommé + de son populaire DS216, l'occasion de profiter du transcodage vidéo 4K mais aussi et surtout de découvrir les nouveautés du nouvel environnement DiskStation Manager 6.0 que nous testons ici en avant-première.

Synology nous a fait parvenir le dernier né de sa gamme de NAS, le DS216+, un boîtier NAS qui, comme c'est le cas chez les spécialistes du genre, va bien au-delà du simple serveur de stockage en ligne. L'occasion de revenir sur les avantages d'un NAS, de découvrir ses atouts, mais aussi et surtout de profiter du tout nouveau environnement DiskStation Manager 6.0 testé ici dans sa version RC (Release Candidate), quasiment en version finale donc.

Synology DS216+

Comme d'habitude avec les NAS issus de spécialistes du sujet, le plus important ne se situe pas véritablement dans le matériel en lui même, quoique ce DS216+ profite d'une évolution matérielle certaine avec de nouvelles fonctionnalités.

C'est en effet surtout au niveau de la suite logicielle et des fonctionnalités inscrites dans l'environnement développé par Synology, DiskStation Manager (DSM), que l'avantage se situe.

Nous allons donc particulièrement nous arrêter dans ce dossier sur les nouveautés et traits les plus intéressants de la toute dernière version 6 de DSM, déployée ici en version RC, avec de très importants changements comparés à la précédente version 5.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1886065
"tout en exploitant les parties traditionnellement exploitées des autres disques plus volumineux."

Petite coquille...
Traditionnellement "oubliées" ou "délaissées" comme vous voulez., mais pas "exploitées"
Le #1886094
Bonjour et merci pour ce test.
Visiblement Synology ne veut pas payer la licence DTS.
Donc pour ceux qui souhaitent profiter de leur bibliothèque de film en homecinema digne de ce nom, DS video ne sert qu'à visionner leur pochette.
Obligé d'acheter un lecteur multimédia pour lire les films sur le NAS, quel intérêt du coup de posséder ce genre de modèle ?

Le #1887248
"Tout ceci permet au NAS de rester autonome et de fonctionner même lorsque le PC de l'utilisateur n'est pas allumé" c'est juste LE principe d'un NAS = Network Attached Storage. Un serveur de stockage (redondant ou non) qui fonctionne indépendamment, la phrase n'a donc pas vraiment de sens...

On aurait aimé un vrai test sur le décodage 4K et un vrai test des débits (au moins le min, max, moyen, taille exacte des fichiers, disque en ext4 ou le nouveau format ? Quels disques avez vous utilisé ? Quelle configuration (quel raid? JBOD? config jumboframe, MTU ?) Quelle machine windows ? Quelle archi réseau (routeur gigabit?) ? Enfin en gros on aurait aimé un vrai test tout cours, pas 3 pages de blabla sans grande valeur, et sans infos techniques comparables...
Le #1908034
la grande nouveauté pour moi comme mentionné dans l'article c'est l'apparition de
Docker

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]