La vente de médicaments en ligne devenue légale en France

Le par  |  18 commentaire(s) Source : LCI
médicaments

Vous ne le saviez peut-être pas, et pourtant depuis vendredi dernier, une ordonnance suivie d'une publication dans le Journal officiel autorise la vente et la distribution de médicaments, sous certaines conditions, directement depuis Internet.

Alors que les parapharmacies se sont installées dans les supermarchés il n'y a pas si longtemps, c'est aujourd'hui une partie des médicaments disponibles en pharmacies qui se rend également disponible à la vente sur Internet.

Suivant une directive de l'Union européenne visant à libéraliser la vente en ligne au nom de la libre circulation des marchandises, la France permet désormais aux médicaments disponibles en libre service dans les pharmacies de faire l'objet d'une vente sur des sites spécialisés.

Ces sites doivent être gérés directement par des pharmacies qui garderont seules le contrôle de la diffusion des médicaments par cette voie.

L'État qui se voit contraint d'appliquer cette ordonnance y voit le moyen de reprendre une part de contrôle sur les divers abus jusqu'ici perpétrés par des sites en ligne hébergés à l'étranger qui inondent déjà un marché opaque de contre façons parfois dangereuses.

Sont principalement concernés les médicaments contre la douleur et contre la toux ou les rhumes, et les pharmacies proposant ces produits sur leur site Internet devront faire l'objet d'une approbation de l'Autorité régionale de santé.

Les avis sont pour l'instant mitigés sur cette mise en place, car si certains y voient l'occasion de gagner du temps, mais également de l'argent en comparant les prix qui sont libres concernant ces produits, d'autres ajoutent à la méfiance des transactions en ligne la peur d'un impact négatif sur leur santé et le doute sur les produits proposés.

En outre, il est évident que le système ne pourra se substituer à l'avis d'un professionnel de la santé, et l'ordre national des pharmaciens redoute une augmentation des phénomènes d'automédication, mais également une banalisation du médicament ainsi que divers détournements de l'usage des produits distribués sans réel contrôle.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1126902
Mais de se soigner autrement et naturellement devient de plus en plus illégal, même les médecins finissent en prison pour cela.

Si ça ne rapporte pas de fric à certains, c'est pas bien, le cas inverse, c'est open bar
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1126932
Sukebe a écrit :

Mais de se soigner autrement et naturellement devient de plus en plus illégal, même les médecins finissent en prison pour cela.

Si ça ne rapporte pas de fric à certains, c'est pas bien, le cas contraire, c'est open bar


+1000. ras-le-bol des régulations à la *** tout ça pour empêcher les imbéciles de gagner des Darwin awards et tant pis pour ceux qui savent se gérer mais se retrouvent gravement infantilisés par le système (rien qu'un exemple: les pharmaciens n'ont pas le droit de délivrer plus d'un mois de traitement à la fois: WTF pour un traitement chronique 12 passages annuels à la pharmacie au lieu d'un seul ou 2, quelle optimisation du temps!! - surtout que je sais pas comment ils se débrouillent les pharmaciens mais j'ai jamais vu une pharmacie où il n'y a pas la queue plus de 9 fois sur 10).
Le rôle de l'Etat devrait se limiter à la lutte contre la contrefaçon. Autrement, qu'ils libéralisent la vente des médicaments (quand est-ce que Leclerc aura le droit d'en vendre?).
Le #1127002
ouai enfin j'ai eu la grippe, je suis allé voir le médecin et qu'est ce que j'ai eu? du dafalgan et du doliprane + sirop toplexil.
donc bon j'aurais pu me faire mon ordonnance moi même quoi

ah si! l'arrêt maladie qui sera presque pas remboursé avec les jours de carences. bref un magnifique système de santé qui me coute bonbon chaque mois
Anonyme
Le #1127022
mogg a écrit :

ouai enfin j'ai eu la grippe, je suis allé voir le médecin et qu'est ce que j'ai eu? du dafalgan et du doliprane + sirop toplexil.
donc bon j'aurais pu me faire mon ordonnance moi même quoi

ah si! l'arrêt maladie qui sera presque pas remboursé avec les jours de carences. bref un magnifique système de santé qui me coute bonbon chaque mois


Mais pour un rhume ou une grippe, pas vraiment besoin d'aller voir le toubib. Et si c'est une vraie grippe, on est cloué au lit et c'est le médecin qui vient.
Si tout le monde pouvait se gérer un peu seul et pas courir chez le médecin pour le moindre petit problème, ça allégerait l'attente, et ça allégerait aussi le trou de la sécu.
Le #1127042
Une première pharmacie en ligne française a ouvert le mois dernier : http://lasante.net, site rattaché à une pharmacie du nord de la France... A tester !
Le #1127052
Une première pharmacie en ligne française a ouvert le mois dernier : http://lasante.net, site rattaché à une pharmacie du nord de la France... A tester !
Le #1127062

Le principe même de médicaments en vente libre est une aberration pour la santé, encore plus en ligne....
Le #1127102
mogg a écrit :

ouai enfin j'ai eu la grippe, je suis allé voir le médecin et qu'est ce que j'ai eu? du dafalgan et du doliprane + sirop toplexil.
donc bon j'aurais pu me faire mon ordonnance moi même quoi

ah si! l'arrêt maladie qui sera presque pas remboursé avec les jours de carences. bref un magnifique système de santé qui me coute bonbon chaque mois


100 % des medocs vendus sur le net seront sans ordonnance. Donc a part les payer moins cher et attendre de les recevoir.
Le #1127112
Ca ouvre la porte à la contrefaçon...

Bientôt le sirop et les pastilles frelatés
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1127122
Mike-63 a écrit :

mogg a écrit :

ouai enfin j'ai eu la grippe, je suis allé voir le médecin et qu'est ce que j'ai eu? du dafalgan et du doliprane + sirop toplexil.
donc bon j'aurais pu me faire mon ordonnance moi même quoi

ah si! l'arrêt maladie qui sera presque pas remboursé avec les jours de carences. bref un magnifique système de santé qui me coute bonbon chaque mois


Mais pour un rhume ou une grippe, pas vraiment besoin d'aller voir le toubib. Et si c'est une vraie grippe, on est cloué au lit et c'est le médecin qui vient.
Si tout le monde pouvait se gérer un peu seul et pas courir chez le médecin pour le moindre petit problème, ça allégerait l'attente, et ça allégerait aussi le trou de la sécu.


Le problème, c'est que le système t'encourage à dépenser:
- Option 1: tu te soignes tout seul, tu payes tes médicaments à 100%.
- Option 2: tu vas chez le médecin, il te prescrit 1 ou 2 traitements palliatifs, tu payes rien pour peu que tu aies une mutuelle.

Avec l'option 1, tu n'as rien coûté à la société... et en récompenses tu as payé toi-même plein pot
Avec l'option 2, tu as coûté à la société une consult et des médoc... et en punition tu as rien payé à part la symbolique franchise de 1? pour la consult + 0.50? pour le médoc.

Bref, tu es autonome tu te fais plumer, tu fais l'assisté tu te fais récompensé. Cherchez l'erreur et vous avez trouvé d'où vient le trou de la sécu...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]