Applications mobiles : 32 nouveaux membres pour la WAC

Le par  |  0 commentaire(s)
WAC logo

Agacés de voir les revenus du téléchargement d'applications sur les téléphones leur échapper, des opérateurs mobiles se sont regroupés au sein de la WAC pour poser les bases d'un portail commun et séduire les développeurs.

WAC logoC'était l'une des grandes annonces du salon MWC 2010 de Barcelone en février dernier, pas forcément la plus visible pour le public mais du genre qui prépare en coulisses l'émergence de nouveaux modèles économiques et les batailles pour les ressources rares, en l'occurrence ici les développeurs d'applications.

Ne voulant pas être considérés comme de simples fournisseurs de tuyaux et voyant la manne du téléchargement d'applications mobiles leur échapper, 24 opérateurs mobiles s'étaient réunis au sein d'un groupement baptisé WAC ( Wholesale Applications Community ) avec pour ambition de préparer un modèle de portail d'applications standardisé ouvert,  facile à mettre en place et capable de réorienter les flux de revenus à leur profit.

Après un rapprochement avec le JIL ( Joint Innovation Lab ), une coentreprise chargée de mettre en avant certaines technologies mobiles, la WAC vient d'annoncer la disponibilité des  premières spécifications  du portail ( WAC 1.0 ), qui comprend tous les éléments nécessaires, de la soumission des applications à leur distribution en passant par les systèmes de facturation.


Soutien de l'industrie mobile
Ces composants, associés à la cible potentielle de trois milliards de clients des opérateurs, seront mis en avant pour séduire les développeurs. En parallèle, la WAC annonce l'entrée de pas moins de 32 nouveaux membres joignant l'organisation à divers à divers niveaux, confirmant l'ampleur prise par cette initiative et son soutien auprès de l'industrie mobile.

Parmi les nouveaux membres accédant au comité de direction, on trouvera désormais Accenture, Ericsson, Huawei, Intel, Qualcomm et Samsung, et parmi les opérateurs partenaires, ce sont Bouygues Telecom et SFR, parmi d'autres, qui rejoignent la WAC.

Parmi les nouveaux entrants, on trouve également la LiMo Foundation, qui propose une plate-forme mobile complète ( la LiMo Platform ) qui pourrait servir les intérêts des opérateurs par rapport à cette initiative de reconquête du marché des applications, Myriad Group, capable d'en optimiser certains composants et Opera Software, dont les navigateurs mobiles pourraient jouer un rôle direct pour faciliter la découverte et la distribution des applications.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]