Windows Phone : moins de 10 dollars de licence par smartphone Lumia pour Microsoft

Le par  |  1 commentaire(s) Source : All Things Digital
Nokia Lumia 625 logo 02

Avec le rachat de l'activité mobile de Nokia, Microsoft dévoile certaines informations et notamment ce que lui rapporte les droits de licence sur chaque smartphone Lumia vendu.

L'acquisition par Microsoft de l'activité de téléphonie mobile de Nokia marque un tournant dans le secteur, entre la sortie de Nokia, leader incontestable durant les années 2000 mais qui s'est laissé déborder du côté des smartphones avec iOS et Android, et l'arrivée de Microsoft qui se pose désormais en fabricant d'appareils mobiles en plus de ses activités d'éditeur de plates-formes et de services.

Si un tel rapprochement était pressenti dès l'annonce de leur partenariat en 2011 qui a conduit Nokia à abandonner Symbian et MeeGo pour se tourner uniquement vers Windows Phone, toutes ses conséquences sont encore loin d'être connues.

En attendant de voir dans quelle mesure les équilibres du marché seront modifiés, certaines données du partenariat entre les deux groupes émergent à l'occasion de cette annonce, et notamment le montant que récupère Microsoft en droits de licence par smartphone Lumia écoulé.

Nokia Lumia 625 logo 02 Il apparaît que le groupe de Redmond obtient moins de 10 dollars par terminal en droits de licence. Associé au fait que les ventes ont du mal à décoller, cette activité rapporte peu à Microsoft, d'autant plus que le groupe verse des sommes conséquentes en support à Nokia pour lui faire préférer Windows Phone à Android.

Si le partenariat a pu être intéressant pour faire connaître Windows Phone en faisant appel à un fabricant majeur de terminaux, il n'était sans doute pas intéressant sur le long terme et peut même faire penser que la prévision du rachat de la branche mobile de Nokia était inscrite dès le début dans cet accord.

En récupérant à son compte l'activité de fabrication de mobiles, Microsoft peut espérer améliorer sa rentabilité directe sur les terminaux Windows Phone, d'autant que la marge brute sur les terminaux est estimée à plus de 40 dollars, mais prendre en main la fabrication du hardware, avec le contrôle des sites de production et de la logistique, peut s'avérer un exercice redoutable en terme de coûts, même si Nokia est connu pour la gestion optimisée de ses infrastructures.

Il reste que Microsoft n'est pas un nouveau venu en la matière et sait produire du hardware (consoles de jeu, accessoires pour PC et plus récemment les tablettes Surface), de même qu'il n'est pas un inconnu du côté des précieuses relations avec les opérateurs mobiles pour la distribution des appareils mobiles.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1463942
Microsoft sait produire des Surface. Il y a des jours ou ça veut pas, c'est comme ça, quand ça commence à foirer, il n'y a rien à faire.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]