La startup Zipline autorisée à livrer des médicaments par drone aux Etats-Unis

Le par  |  5 commentaire(s)
Zipline

Ce sont pas encore les drones livreurs de produits du quotidien dont rêvent les grandes multinationale mais c'est tout de même une première approche : la startup Zipline est autorisée à exploiter des drones livreurs de médicaments et de sang dans les zones isolées de trois Etats nord-américains.

Malgré les questions de réglementation qui freinent encore l'essor des drones de livraison, certains services commencent à se dessiner. Il n'est pas encore question de livrer de drones commerciaux mais il s'agit plutôt d'assurer l'acheminement de produits comme des médicaments, des vaccins et des poches de sang dans des zones difficiles d'accès.

La jeune startup Zipline a testé ses drones dans le cadre d'un programme de livraison de ces produits de première nécessité au Rwanda et c'est désormais aux Etats-Unis que le service est lancé, dans trois Etats : Maryland, Nevada et Washington, où il aura la même mission de fournir médicaments et sang par la voie des airs.

Zipline drone

Zipline pourra exploiter ses drones pour livrer des zones rurales isolées ou des îles, d'une façon plus rapide et plus économique que d'autres modes de transport. L'initiative de déployer aux Etats-Unis le même service qu'au Rwanda provient directement de la Maison Blanche.

Les drones Zipline, qui livrent leur charge utile en la larguant avec un petit parachute pour freiner sa descente,  pourraient donc commencer à livrer en médicaments certaines zones des Etats-Unis d'ici un an. Les appareils peuvent embarquer une charge de 1,3 Kg et ont une autonomie de 120 kilomètres.

Zipline

Ils peuvent délivrer leur contenu en moins de 30 minutes, n'obligeant pas à intégrer un système de réfrigération embarqué, et ils utilisent GPS et réseaux cellulaires pour trouver leur chemin, tandis que les hôpitaux demandeurs pourront passer commande par SMS.

En juillet 2015, la FAA avait permis la première livraison officielle de médicaments par drone en Virginie par l'intermédiaire de la société Flirtey, démontrant l'intérêt des drones dans ce type particulier d'utilisation.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1914405
ça ne me choque pas trop. Pour livrer dans des zones difficile d'accès ou pour des personnes âges
Le #1914417
Oui mais pas intérêt à ce que le drone ne se trompe de cible, sinon beaucoup vont profiter de médocs à pas cher
Le #1914423
Tout ce qui peut contribuer à gagner du temps pour délivrer des médicaments, ou pour sauver des vies, et une décision bonne à prendre !
Le #1914438
DeepBlueOcean a écrit :

Tout ce qui peut contribuer à gagner du temps pour délivrer des médicaments, ou pour sauver des vies, et une décision bonne à prendre !


Je rajoute quand même de manière sécurisée
Le #1914454
Avant, livrer de la drogue par avion était punis par la loi, on voit bien que les choses ont évolué
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]