6G : la Chine lance officiellement un groupe de recherche

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Reuters
Antennes-4g

Alors que la 5G n'a officiellement démarré que depuis quelques jours dans le pays, la Chine fait savoir qu'elle a déjà mis en place un groupe de recherche sur la future 6G.

La Chine fait partie des marchés précoces en matière de 5G avec un lancement officiel des réseaux de ses trois grands opérateurs effectif depuis quelques jours, marquant son ambition de compter désormais parmi les leaders en matière de télécommunications.

Après avoir été en retard sur le reste du monde pour la 3G et la 4G, elle démontre sa volonté d'être désormais dans le peloton de tête des efforts pour déployer les réseaux de nouvelle génération, et à un moment où ceux-ci deviennent cruciaux pour l'industrie en démultipliant les capacités de l'IoT tout en apportant des possibilités de très haut débits et de latence très faible.

Drapeau Chine

Et déjà, elle donne les premiers signaux de sa volonté d'être à la pointe en matière de travau sur la génération suivante, ou 6G. Selon la publication Science and Technology Daily, chapeautée par le ministère chinois des sciences et technologies, un groupe de recherche pour la 6G vient d'être mis en place pour préparer les technologies de communication nécessaires.

L'affirmation fait écho aux déclarations récentes de Ren Zhengfei, dirigeant du groupe Huawei, leader mondial des équipementiers télécom, qui indiquait avoir démarré les travaux préparatoires sur la 6G, mais aussi à un tweet de Donald Trump qui affirmait il y a quelques mois qu'il était crucial pour les Etats-Unis de se doter rapidement de réseaux 5G...et même 6G.

Parée pour la 5G et motivée sur la 6G, la Chine envoie donc des signaux forts au reste du monde sur sa capacité d'innovation et sa maîtrise des secteurs technologiques de pointe, alors que la guerre économique et commerciale avec les USA est toujours engagée et crée des frictions à grande échelle.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2083065
En France on se bat pour que quelques zones n'utilisent plus les signaux de fumées pour communiquer comme à Rouen. --->[]
Le #2083069
jacob13 a écrit :

En France on se bat pour que quelques zones n'utilisent plus les signaux de fumées pour communiquer comme à Rouen. --->[]





On en rigole mais au fond de moi j'en suis triste
Le #2083103
Le problème est surtout que le gouvernement ne sait pas lire les signaux de fumées !
Le lendemain de l'incendie, les ministres : c'est pas grave, c'est pas nocif.
Une semaine après, le discours est à l'exact opposé !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme