Android : le lecteur d'empreintes sous l'écran privilégié face à une reconnaissance faciale 3D trop coûteuse

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Digitimes
iPhone X Face ID 03

Avec sa reconnaissance faciale avancée Face ID et son iPhone X, Apple a surpris l'industrie mobile. Mais après avoir envisagé de proposer cette fonctionnalité, l'heure serait au retour vers le lecteur d'empreintes sous l'écran pour les smartphones Android.

En lançant son iPhone X, Apple a dévoilé une fonctionnalité biométrique par reconnaissance faciale avancée Face ID qui a surpris l'industrie mobile, habituée au lecteur d'empreintes.

Dans la foulée de cette annonce, les fabricants de smartphones Android se sont immédiatement intéressés à la possibilité d'intégrer cette solution, s'écartant de la logique d'un lecteur d'empreintes logé sous l'écran, dont les difficultés techniques ont retardé l'intégration.

iPhone X capteur Face ID

Mais, indique le site Digitimes, après évaluation des solutions disponibles ou à venir en matière de reconnaissance faciale avancée, les fabricants de smartphones Android ferait majoritairement marche arrière, au vu des coûts imposés par une telle solution s'il fallait l'intégrer à court terme.

SnapDragon Sense ID

Il y aurait donc un regain d'intérêt pour les lecteurs d'empreintes sous l'écran. Digitimes évoque par exemple l'intégration dans le futur Huawei Mate 11 de fin d'année de la solution de lecture d'empreintes ultrasonique de Qualcomm (SnapDragon Sense ID).

Le dispositif est plus coûteux (trois fois plus tout de même) qu'un lecteur d'empreintes standard mais il reste fonctionnel à travers 800 µm de verre (contre 300 µm pour d'autres solutions capacitives) et pourrait constituer un facteur différenciant pour un certain nombre de fabricants de smartphones asiatiques à partir de 2019.

Avec un module de reconnaissance faciale 3D coûtant jusqu'à 60 dollars sur les iPhone, des ventes censées être mitigées de l'iPhone X malgré cette innovation et le risque de poursuites pour violations de brevets des solutions développées en interne, les fabricants chinois de smartphones Android ne seraient donc plus aussi prompts à répliquer la fonctionnalité Face ID d'Apple...pour le moment.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2006342
Il faut avouer quand même que la reconnaissance faciale basique couplée à un lecteur d'empreinte permet de faire un bon compromis pour mixer l'aspect sécurité avec le côté pratique...
Au moindre doute de la reconnaissance faciale classique (celle de OnePlus par exemple) ou pour une action risquée (paiement par exemple), on demande l'empreinte.
Le coût est bien inférieur, puisque la caméra frontale est de toute façon à intégrer, et le capteur d'empreinte coûte moins cher que tout le dispositif 3D du FaceID.
Le #2006346
C'est chiant la reconnaissance faciale... Le fingerprint est plus pratique je trouve.
Le #2006349
MisterDams a écrit :

Il faut avouer quand même que la reconnaissance faciale basique couplée à un lecteur d'empreinte permet de faire un bon compromis pour mixer l'aspect sécurité avec le côté pratique...
Au moindre doute de la reconnaissance faciale classique (celle de OnePlus par exemple) ou pour une action risquée (paiement par exemple), on demande l'empreinte.
Le coût est bien inférieur, puisque la caméra frontale est de toute façon à intégrer, et le capteur d'empreinte coûte moins cher que tout le dispositif 3D du FaceID.


Ca me semble pas mal en effet
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme