App Store : Apple écope d'une cinquième amende de 5 millions d'euros

Le par Jérôme G.  |  3 commentaire(s) | Source : TechCrunch

Apple cumule les astreintes pour ne pas se conformer comme exigé à une décision de l'autorité néerlandaise de la concurrence concernant l'App Store et les systèmes de paiement tiers avec les applications de rencontre.

logo-apple

Une nouvelle fois, l'autorité néerlandaise de la concurrence sanctionne Apple d'une amende de 5 millions d'euros. C'est la cinquième amende de ce style pour ne pas avoir satisfait comme attendu aux demandes afin de permettre aux développeurs d'applications de rencontre sur iOS - qui avaient porté plainte - d'utiliser d'autres systèmes de paiement que le sien aux Pays-Bas.

Le 24 décembre dernier, l'Authority for Consumers and Markets (ACM) avait donné jusqu'au 15 janvier à Apple pour se conformer à ses exigences en la matière. Pour l'ACM, le groupe de Cupertino a une position dominante sur le marché concerné et doit ajuster les conditions dites déraisonnables de son App Store.

Apple a fait appel, mais le groupe doit néanmoins apporter les changements demandés. " Au cours de la semaine écoulée, nous n'avons reçu d'Apple aucune nouvelle proposition permettant de se conformer aux exigences de l'ACM. C'est pourquoi Apple devra payer une cinquième astreinte. […] Le montant total de toute les astreintes s'élève actuellement à 25 millions d'euros ", fait savoir l'ACM.

app-store-logo

Apple traînerait les pieds

L'autorité néerlandaise dit regretter l'attitude d'Apple qui refuse de faire des propositions sérieuses. " Les prétendues solutions d'Apple continuent de créer trop d'obstacles pour les fournisseurs d'applications de rencontre qui souhaitent utiliser leurs propres systèmes de paiement. "

L'ACM pointe notamment du doigt le fait que les éditeurs concernés doivent développer une application entièrement nouvelle et la soumettre à l'App Store s'ils désirent utiliser un système de paiement alternatif.

Apple a par ailleurs l'intention de prélever une commission de 27 % sur tous les paiements intégrés aux applications effectués avec des systèmes tiers, soit un peu moins que les 30 % habituels avec son propre système de paiement. Un point qui n'a pas été commenté par l'ACM.

Chaque semaine, Apple s'expose à une amende de 5 millions d'euros et jusqu'à un maximum de 50 millions d'euros. Pour autant, un porte-parole de l'ACM a indiqué que le cas échéant, une autre ordonnance assortie d'astreintes pourra être imposée.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Kimyh offline Hors ligne Vénéré avatar 4808 points
Le #2157479
La loi c est quand même bien pratique pour remplir les caisses de l état sans rien branler
saepho offline Hors ligne VIP icone 28818 points
Premium
Le #2157483
Kimyh a écrit :

La loi c est quand même bien pratique pour remplir les caisses de l état sans rien branler


Les caisses des habitants du pays tu veux dire
Et va faire un tour aux pays-bas, et tu verras que c'est un pays plutôt travailleur, et qui n'est pas au milieu de la matinée en train de lire les news sur gnt
Mouve92 offline Hors ligne VIP icone 10937 points
Le #2157516
Il ne manquerait plus que toutes ces astreintes diminuent les bénéfices !!!
.
Bon ben tant pis, il faudra prélever une commission supplémentaire...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire